#1 2018-04-18 18:48:33

Molotov
Герой Советского Союза
Inscription : 2017-03-19
Messages : 2 122

Gibson sur le déclin

Toute comparaison avec quelque membre du forum serait fortuite wink

http://www.lefigaro.fr/musique/2018/02/ … illite.php

Plus sérieusement et pour les musicos du forum, (y en a t il ?) la marque cumulerait 500 millions de dollars de déficit.
Pas cool pour cette marque de prestige.
Perso je suis un adepte de la 4 cordes et je joue sur une marque allemande big_smile  mais c'est un peu le genre de nouvelle très décevante à lire.



"Le problème dans la chasse aux cons, c’est qu’il y a trop de gibier "

Hors ligne

#2 2018-04-18 19:10:22

christian
Moderator
Lieu : Malemort
Inscription : 2010-10-01
Messages : 13 591

Re : Gibson sur le déclin

Merci.

Cherge commentera sans doute un peu vu qu'il se mêle de tout ...


De retour dans mon beau pays après 40 ans d'absence
Abonné Tribune Sud Travée R rang A Place 16

Hors ligne

#3 2018-04-18 20:27:35

Tic et Tac
Герой Советского Союза
Lieu : Banlieue de Brive (Toulouse)
Inscription : 2010-10-01
Messages : 9 444

Re : Gibson sur le déclin

Peut-être que lespaul, abasourdi par la nouvelle, va nous lâcher la grappe... wink

Hors ligne

#4 2018-04-18 21:22:10

jeanmi
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-02
Messages : 4 299

Re : Gibson sur le déclin

MOuarfffff, hahahahah


L'échec est le fondement de la réussite

Hors ligne

#5 2018-04-18 23:03:49

christian
Moderator
Lieu : Malemort
Inscription : 2010-10-01
Messages : 13 591

Re : Gibson sur le déclin

HA HA HA HA


De retour dans mon beau pays après 40 ans d'absence
Abonné Tribune Sud Travée R rang A Place 16

Hors ligne

#6 2018-04-19 09:33:15

letarmo
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-01
Messages : 18 419

Re : Gibson sur le déclin

Musicos ? Difficile à dire, oui et pas d'  hier avec bien des guitares (dont une que j'ai fait l' erreur de vendre à BTR mais c'est pas sa faute) mais je joue de moins en mois et dans ce cas on perd des trucs qu'on savait sad
En tout cas je suis fan absolu de la Gibson SJ200, que je n'ai jamais eue, surement pas la meilleure, pas mieux que Martin ou Takamine sans doute mais j' adore...j'en ai loupé une à Tulle l'an passé à 2000 €...Quand je vois le prix effarant des Gibson jumbo neuves (et des autres), je ne comprends pas trop la situation mais il me manque sans doute un brillant économiste spécialiste des sociétés, des CA et autres billevesées pour m' expliquer, ainsi qu' à d' autres bien sûr big_smile
Bah là je joue sur une coréenne, pas si mal après tout avec le fond en palissandre, très bien incrustée de nacre colorée...ça fait moins plaisir mais bon...
Et sinon attention, le dragon de nonmodo veille, c'est son truc les grattes wink


La piqure c'est comme la ceinture
Une petite pique vaut mieux qu'un grand choc !

Hors ligne

#7 2018-04-23 11:02:44

franz
Administrateur
Inscription : 2010-10-04
Messages : 4 589

Re : Gibson sur le déclin

L'article du Fig' est une accumulation de bêtises, d'erreurs et de contresens comme c'est devenu trop souvent le cas ces dernières années (pas encore atteint le niveau du monde, mais ils s'en rapprochent dangereusement...)
-  John Lennon est devenu célèbre avec une Rickenbacker
- George Harrison jouait essentiellement sur une Gretsch avant de favoriser l'Epiphone Casino à partir de 1965 (après l'album Help)
- Keith (j'imagine Richards...), s'illustre surtout sur une Telecaster 5 cordes  "5 strings, 3 chords, 2 fingers, 1 asshole"
- La guitare fétiche de Santana est une PRS (Paul Reed Smith) depuis l'album "Zebop" (1980). Avant, il jouait surtout sur une Yamaha....

Si il avait fallu parler des grandes légendes ayant joué sur Gibson, il fallait causer de Les Paul, de Chuck Berry et sa "Maybellene" ES350 puis son ES335, de Peter Green, de Jimmy Page et sa LP, de Jimi Hendrix, pourtant un stratman, enterré avec une Gibson Flying V, de Pete Townshend grand fossoyeur de LP, de Angus Young et sa SG ...
parce que considérer que JJ Goldman est un guitar hero, c'est quand même surréaliste...

Pour ce qui est des soucis financiers de Gibson, il y a amha plusieurs facteurs à considérer:
- La marque référence en matière d'élaboration de lutherie pour les guitares électriques n'a rien amené de nouveau depuis quelle a quitté Kalamazoo Michigan en 1984 pour s'installer dans le Tennessee (une usine à Memphis, une usine à Nashville).
- La plainte contre la marque pour l'importation illégale d'ébène (le bois exotique avec lequel on réalise la touche -le fretboard- des manches Gibson qui n'utilise jamais, contrairement au rival Fender, des touches érable -maple-) a couté plusieurs millions de US$ au début des 2010's
- Il y a une baisse significative depuis 10 ans des volumes de vente des guitares électriques, le mythe du guitar hero est probablement passé, Clapton Beck et Page doivent être arrière grand pères, Satriani, Vai et Petrucci ont dépassé la 50aine...


Les glaçons? Des petits cubes d'eau gelée.

On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher.

Hors ligne

#8 2018-05-02 12:10:52

Molotov
Герой Советского Союза
Inscription : 2017-03-19
Messages : 2 122

Re : Gibson sur le déclin


"Le problème dans la chasse aux cons, c’est qu’il y a trop de gibier "

Hors ligne

#9 2019-12-21 12:13:34

letarmo
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-01
Messages : 18 419

Re : Gibson sur le déclin

Bah moi j'aide comme je peux, je me suis offert une Gibson Hummingbird d' occase ayant quelques années...J' adore, qu'est-ce que le son est beau !
J' avais tâté de l' Epiphone hummingbird, avec un gros gag d' ailleurs, achetée d'occase aussi (censée être neuve), pas reçue au bout d'un mois et remboursée via Paypal...puis reçue 6 mois plus tard ! Et y a une justice parce qu'en fait d' être neuve le manche a été cassé et recollé, bien, mais quand même...


La piqure c'est comme la ceinture
Une petite pique vaut mieux qu'un grand choc !

Hors ligne

#10 2019-12-21 20:43:24

Molotov
Герой Советского Союза
Inscription : 2017-03-19
Messages : 2 122

Re : Gibson sur le déclin

Tiens Letarmo, un ptite vidéo sur Gibson (mais là c'est de l'électrique) qui date de y'a pas si longtemps :
https://hardrock80fr.wordpress.com/2019 … bulldozer/


"Le problème dans la chasse aux cons, c’est qu’il y a trop de gibier "

Hors ligne

#11 2019-12-22 10:04:49

letarmo
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-01
Messages : 18 419

Re : Gibson sur le déclin

Molotov a écrit :

Tiens Letarmo, un ptite vidéo sur Gibson (mais là c'est de l'électrique) qui date de y'a pas si longtemps :
https://hardrock80fr.wordpress.com/2019 … bulldozer/

Merci, c'est assez spectaculaire...Après, c'est pas non plus le modèle le plus recherché de chez Gibson. J' avais dans les années 60 (1966) une Gibson ES 330...j'aimerais bien retrouver la même histoire de faire renaître les émotions que ça donnait à l'époque. Un peu de nostalgie quoi sinon voir écrabouiller des grattes électriques ça me bouleverse pas...C'est jamais que des planches big_smile


La piqure c'est comme la ceinture
Une petite pique vaut mieux qu'un grand choc !

Hors ligne

#12 2019-12-22 15:59:18

franz
Administrateur
Inscription : 2010-10-04
Messages : 4 589

Re : Gibson sur le déclin

En re-issue neuve récente, tu dois pouvoir trouver une ES330 pour 3500$. Pour retrouver un modèle d'époque sixties, avec le cordier "manouche", il va falloir mettre quelques biffetons...
Sinon je préconise l'Epiphone pour retrouver l'émotion: soit la 330 DOT (doit couter 300 €) ou bien la ES 339 (doit couter aux alentours de 600 €). Perso, j'ai les 2, parce que sinon les Gibson , c'est un vrai budget: entre ma Flying V et mes 2 LP standarts j'en ai pour 7500 € de matos (sans compter les mods que j'ai bricolés entre les changements de micros et d'accastillage...).

Pour la vidéo, l'écrasage de Firebirds X, probablement assemblées en Asie, me laisse totalement froid.
Quelques remarques néanmoins: ce modèle constituait une révolution copernicienne pour Gibson qui se lançait sur un matériel très inhabituel:
- Manche traversant avec la touche en érable et non pas en rosewood/ebene. A noter que l'importation de rosewood (originaire essentiellement du Brésil) est interdite dans un paquet de pays...
- La spécificité de cette guitare était sa sophistication électronique avec un paquet d'effets embarqués- reverb-equalisation, compressor-distorsion, tuning pegs automatiques avec ecran, micro piezo dans le TOM, connexion blue tooth etc...
Rien que l'electronique vaut la peau du bugne; si je devais faire les mods en question dans mon atelier de lutherie, je pense que j'en aurais pour pas loin de 1000 roros de composants.

C'est une guitare qui ne s'est pas beaucoup vendue pour une raison assez simple: il n'y a pas de marché pour cela!!!!
Une guitare de cette complexité s'adresse à un marché de niche, de guitaristes plutôt avancés ou pros, qui se feraient bricoler ce genre de prototype dans un custom shop ou chez un luthier.
Pour un modèle dont le prix va probablement aller chercher les 3000 $, je ne pense pas qu'il y ait grand'monde pour débourser cette somme pour cette spec. Si,j'avais 3000 $ à claquer sur une Gibson, je me ferais faire une LP Custom par le custom shop de Gibson avec une touche maple curled et des micros splittables Di Marzio, certainement pas pour cette espèce de monstre mutant plus proche de la play station que de la Maybelene de BB King.
AMHA la destruction des dites guitares peut être motivée par 2 raisons:
- Un lot foireux à cause d'une électronique de mauvaise qualité (la complexité ne supporte pas la médiocrité), probablement faite à bas coût en Chine.
- Un stock déjà comptablement dévalué, ayant fort peu de chance de s'écouler.
En tout cas, on n'est pas prêt de voir la même chose avec un lot de LP GoldTop 50's!


Les glaçons? Des petits cubes d'eau gelée.

On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher.

Hors ligne

#13 2019-12-22 21:36:38

Molotov
Герой Советского Союза
Inscription : 2017-03-19
Messages : 2 122

Re : Gibson sur le déclin

Pas mal de musicos estiment (ça c'est lu sur les forums) que la différence entre le haut de gamme Epiphone et premier prix Gibson n'est pas flagrant, en tout cas qu'il ne justifie nullement la différence de prix.
Je te rejoins Franz sur ton point de vue sur la Firebird, les Fender/Gibson ne vendent au bout du compte que des guitares "reissue", des trucs classiques en somme. Ils trouvent juste des noms de séries et commercialisent avec un bel emballage marketing.
Par contre pas sur que les modèles à 3000 roros aient été fabriqués en PRC, ne serait-ce pour l'acheteur, y'a des pays moins "low cost" en apparence (Corée, Indonésie par exemple), je mets bien le terme low cost entre parenthèse parce que cela fait quand même plus de 30 ans qu'ils en fabriquent et qu'en bon chinois, ils en ont bien tiré un peu de compétences. Et l'égo des mecs qui claquent ce pognon n'a surement pas envie d'être estampillé guitare pô chèèèr, même si leur niveau de jeu ne mérite pas une telle somme.
Gibson pourrait bien refaire des "Modern" même pas sûr qu'ils en vendent tellement c'est moche et surtout tellement il se fabrique plus d'instruments chaque année que le marché peut en absorber.


"Le problème dans la chasse aux cons, c’est qu’il y a trop de gibier "

Hors ligne

#14 2019-12-22 22:12:09

franz
Administrateur
Inscription : 2010-10-04
Messages : 4 589

Re : Gibson sur le déclin

Il faut bien prendre en compte le fait que le paysage industriel de la musique a complétement changé. Aujourd'hui, la majeure partie des composants des grandes marques sont fabriqués en Asie et ces grandes marques, que ce soit Fender, Gibson, ,Gretsch ou Ibanez n'hésitent pas à délocaliser une partie significative de leur production, soit en leur nom propre, soit en sous traitance (par exemple chez Samick en Corée). Aujourd'hui, faire une guitare au Mexique (MiM) ou au Japon (MiJ), c'est du luxe! Plus récemment, à force de délocaliser la production dans des pays à moindres couts de main d'oeuvre, la sous traitance chinoise s'est non seulement développée en volume, mais également en qualité: il y existe une boite qui s'appelle Starshine, qui fait des instruments de belle qualité (j'ai une LP demi caisse 12 cordes de chez eux payée 180$) qui construit... 30% du totale des guitares électriques fabriquées sur la planète!!! (chiffre 2018). En cherchant bien, on peut trouver des guitares starshine labelisées sous d'autres nom de marque (j'ai vu des telecaster, des LPs, des SGs, des Paul Reed Smith, des Gretsch qui sortaient de chez eux siglées "made in USA" avec n° de série et tout...).
En conclusion, il ne faut pas acheter de matos neuf "made in USA" payé la peau du bugne: on a de bonne chance de se faire fourguer du chinetoque d'excellente qualité...
Le gonze qui a 3000 roros à claquer dans une gratte, faut qu'il achète du vintage si il veut être sur d'avoir de la came d'origine...


Les glaçons? Des petits cubes d'eau gelée.

On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher.

Hors ligne

#15 2019-12-22 22:45:32

franz
Administrateur
Inscription : 2010-10-04
Messages : 4 589

Re : Gibson sur le déclin

Tiens un bel exemple d'arnaque minable vu sur EBay.fr (je pense que sur EBay.com ce genre de manip se ferait rejeter)

https://www.ebay.fr/itm/Gibson-explorer/382569895431

Une Gibson explorer à 300 roros?
- L'Explorer a toujours 2 micros et 3 potars alignés, pas 1 micro bridge unique
- L'explorer a une lutherie classique Gibson: 1 chevalet Tune O Matic et 1 cordier Stopbar et non pas un 2en1 "wraparound badass"
- La tête de manche est en "Banana" pas en triangle type FlyingV. Le logo Gibson est toujours en haut.

Bref, c'est une belle embrouille


Les glaçons? Des petits cubes d'eau gelée.

On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher.

Hors ligne

#16 2019-12-23 07:24:11

Molotov
Герой Советского Союза
Inscription : 2017-03-19
Messages : 2 122

Re : Gibson sur le déclin

Le vintage a aussi de gros travers et le marché est presque gaspillé.
Beaucoup de trafics ont été faits sur des démontages/remontages de guitares pour récup de pièces et faire deux vintages official pour le prix d'une.
La chasse aux sous a commencé depuis pas mal de temps et ce serait bien du côté des anglais et ricains que cela a été le plus entrepris, donc faut bien connaitre avant de lâcher la maille.
C'est un peu comme le marché de l'art, ou l'on place son argent et souvent aussi un achat émotion (untel qui a joué 30 min avec cette guitare dans les années 70.. etc..), et là les prix montent au ciel, d'ailleurs y'a une belle arnaque parisienne qui traîne en ce moment, "affaire Matt's Guitar Shop", ou le mec sortait régulièrement des modèles ayant appartenu aux plus grands, quelques uns y ont laissé des plumes.
C'est un peu comme tout, faut bien s'y connaitre avant d'acheter ou avoir une confiance aveugle à la personne qui te conseille.


"Le problème dans la chasse aux cons, c’est qu’il y a trop de gibier "

Hors ligne

#17 2019-12-23 08:20:41

letarmo
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-01
Messages : 18 419

Re : Gibson sur le déclin

Molotov a écrit :

Le vintage a aussi de gros travers et le marché est presque gaspillé.
Beaucoup de trafics ont été faits sur des démontages/remontages de guitares pour récup de pièces et faire deux vintages official pour le prix d'une.
La chasse aux sous a commencé depuis pas mal de temps et ce serait bien du côté des anglais et ricains que cela a été le plus entrepris, donc faut bien connaitre avant de lâcher la maille.
C'est un peu comme le marché de l'art, ou l'on place son argent et souvent aussi un achat émotion (untel qui a joué 30 min avec cette guitare dans les années 70.. etc..), et là les prix montent au ciel, d'ailleurs y'a une belle arnaque parisienne qui traîne en ce moment, "affaire Matt's Guitar Shop", ou le mec sortait régulièrement des modèles ayant appartenu aux plus grands, quelques uns y ont laissé des plumes.
C'est un peu comme tout, faut bien s'y connaitre avant d'acheter ou avoir une confiance aveugle à la personne qui te conseille.

C'est le problème. Acheter vraiment vintage est quasiment impossible, trop cher, trop risqué, trop de défauts présentés comme des qualités sur une guitare "ayant vécu".
Sinon, pour donner suite aux propos de Franz, je pense que le problème n'est pas le même pour les acoustiques et les autres. A ma connaissance les Gibson acoustiques sortent depuis toujours de Bozeman, Montana mais je ne suis pas spécialiste. Du moins que j'ai retrouvé le numéro de ma gratte du premier coup et sa date sortie d'usine...;), bah je la crois authentique et ça roule. Les électriques c'est plus varié entre Kalamazoo dans le temps puis Nashville et peut-être d' autres sites (Corée) puis....C'est compliqué de suivre big_smile
Il se peut que de l' électronique soit asiatique. Au demeurant, certaines guitares coréennes sont de belle qualité de fabrication. J'ai vendu une Crafter taille orchestra il y a peu, c'est une belle finition...par contre le son, boaf...

Le problème est double. D' abord il y a la façon dont la caisse et le manche sont construits, le barrage (en X, en T) et autres pièces internes...Le résultat est assez mystérieux pour moi. Ensuite il y a l' ambiguité sur les bois. Le palissandre est parfois du simple laminé collé de palissandre, pas du massif, exemple de la Crafter justement (sans parler des interdictions d'exporter les meilleurs bois, palissandre de Rio ou Madagascar)
Ill y a aussi les vernis. Celui de la Gibson, cellulosique sauf erreur, est fragile mais il parait qu'il participe à une bien meilleure acoustique.

Pareil, l' apparence peut être trompeuse. C'est pour ça que je ne me décide pas à acheter une épiphone Dot ES 335. D' autant que j'ai eu mais pas conservé une copie coréenne de la Gibson ES 335, très belle mais un "son" épouvantable.
Entre le la Gibson hummingbird et la même en Epiphone il y a un monde en jeu acoustique, pourtant esthétiquement:
_gibso10.jpg

Au final, c'est un vrai bonheur de faire sonner la vraie, l' Epiphone ayant un son plus neutre, plus banal, sans richesse, sans harmoniques...mais je ne sais pas ce qu'il en est pour l' électrique. ET comme je me méfie effectivement beaucoup des multiples offres eBay ou LBC sur de l' ancien, une Gibson acoustique de quelques années mais pas trop et à essayer de préférence c'est pas mal wink
Toutefois, il y des sites plus spécialisés mais les vendeurs sont gourmands, quand je vois certaines offres aux USA avec des grattes à 40k€ ou plus dans les séries spéciales Gibson très décorées d' abalone...pas sûr qu' elles sonnent mieux en plus.

Un dernier truc, une caractéristique unique de Gibson surtout en acoustique : ça vaut le coup d'y mettre un peu de sous parce que ce sont sans doute les guitares qui décotent le moins: Si tu mets 2000 € dans une Hummingbird ou une Jumbo J200, tes enfants la vendront le même prix...sauf s'ils ont fait du bois de cagette avec bien sûr big_smile
CE qui relativise un peu la notion de déclin même si l' avenir de la marque est très incertain....mais  comment échapper, toutes marques incluses surtout les plus chères à la délocalisation ?

Dernière modification par letarmo (2019-12-23 10:38:47)


La piqure c'est comme la ceinture
Une petite pique vaut mieux qu'un grand choc !

Hors ligne

#18 2019-12-23 11:13:34

franz
Administrateur
Inscription : 2010-10-04
Messages : 4 589

Re : Gibson sur le déclin

Pour l'acoustique (j'en fabrique aussi mais pas plus d'une par an! En ce moment je fais une guitare jazz/manouche pour moi, c'est du boulot...), si je devais m'en acheter une en mettant une belle liasse de talbins sur la table je n'irais pas sur du Gibson mais plutôt sur une Martin (elles sont toujours faites main depuis 1833 à Nazareth/Pennsylvania - idéal pour Noel wink ) ou une Norman (faites au Quebec) voire même, tant qu'à faire du canadien, une Godin Rick Emmett. J'ai déjà une Takamine electro/acoustique dont je me sers parfois en concert (mais c'est quand même un gros machin encombrant sur scène).

Le problème des marques leader, que je limite à 4 Fender-Gibson-Gretsch-Ibanez vu le volume produit nécessitant des installations industrielles, c'est qu'à force de chercher à fabriquer en réduisant les coûts, elles ont entamé leur crédibilité, même en segmentant avec des "sous-marques" d'entrée de gamme genre Squier ou Epiphone (qui était un symbole de qualité il y a une quarantaine d'années). D'où le succès de marques plus limitées en terme de volume sur le marché comme Paul Reed Smith ou ESP.
Les seules guitares vintage où on est sur de pas se faire arnaquer, c'est Rickenbacker


Les glaçons? Des petits cubes d'eau gelée.

On sait jamais, sur un malentendu, ça peut marcher.

Hors ligne

#19 2019-12-23 12:39:22

letarmo
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-01
Messages : 18 419

Re : Gibson sur le déclin

franz a écrit :

Pour l'acoustique (j'en fabrique aussi mais pas plus d'une par an! En ce moment je fais une guitare jazz/manouche pour moi, c'est du boulot...), si je devais m'en acheter une en mettant une belle liasse de talbins sur la table je n'irais pas sur du Gibson mais plutôt sur une Martin (elles sont toujours faites main depuis 1833 à Nazareth/Pennsylvania - idéal pour Noel wink ) ou une Norman (faites au Quebec) voire même, tant qu'à faire du canadien, une Godin Rick Emmett. J'ai déjà une Takamine electro/acoustique dont je me sers parfois en concert (mais c'est quand même un gros machin encombrant sur scène).

Le problème des marques leader, que je limite à 4 Fender-Gibson-Gretsch-Ibanez vu le volume produit nécessitant des installations industrielles, c'est qu'à force de chercher à fabriquer en réduisant les coûts, elles ont entamé leur crédibilité, même en segmentant avec des "sous-marques" d'entrée de gamme genre Squier ou Epiphone (qui était un symbole de qualité il y a une quarantaine d'années). D'où le succès de marques plus limitées en terme de volume sur le marché comme Paul Reed Smith ou ESP.
Les seules guitares vintage où on est sur de pas se faire arnaquer, c'est Rickenbacker

En fait, peu importe pour moi si ce n'est pas "forcément" la meilleure, on est dans la qualité et le beau son de toute façon. Et limite ça ne m'intéresse pas, pour moi c'est la meilleure car c'est juste celle-là que j' avais envie d' avoir....et vraiment je ne cherche rien d' autre que le plaisir d'en avoir une et de m'en servir...


La piqure c'est comme la ceinture
Une petite pique vaut mieux qu'un grand choc !

Hors ligne

#20 2019-12-23 16:48:55

christian
Moderator
Lieu : Malemort
Inscription : 2010-10-01
Messages : 13 591

Re : Gibson sur le déclin

tu nous fait un p'tit concert samedi soir au Plancher des vaches looool


De retour dans mon beau pays après 40 ans d'absence
Abonné Tribune Sud Travée R rang A Place 16

Hors ligne

Pied de page des forums