Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 2012-09-23 18:26:57

laurent267
Soviet Supreme
Lieu : 95
Inscription : 2010-10-08
Messages : 543

Une longue descente aux enfers

Il est temps qu'il se passe quelque chose dans ce club !

L'an passé, certes, nous n'avions pas les mêmes moyens que les grosses écuries du top 14 et nous avons entendu toute la saison Mr BERTRAND nous parlait du manque d'argent du club. Ok, pas de probléme, je peux comprendre !
Mais cette saison, nous avons un des plus gros budgets de la Pro D2, donc nous faisons partie des grosses cylindrées de ce championnat et nous sommes inexistants, d'où cela peut-il venir ?

Souvenons nous de la saison 2008-2009, où ce club finissait 6éme du championnat et signait son retour en H cup. Des matches mémorables comme la réception de l'ASM avec cette mêlée auvergnate explosée, une belle victoire à Montpellier avec le seul essai de Régis Bianco, et la belle victoire sur l'Aviron avec un bel essai d'Estebanez.

Nous avions une équipe qui avait du talent, certes qui avait subi de grosse défaite à Clermont ou Toulouse mais qui au moins avait le mérite de proposer du jeu et de nous enthousiasmer.

Puis, doucement, nous avons entamé une descente aux enfers. Oui, il fallait se séparer de Seigne, mais fallait-il nommer Mola entraineur en Chef ? Sa seule expérience était adjoint de Seigne à Castres (d'où il avait été remercié) et à Brive !

Ah, n'oublions pas Laussucq et sa phrase magique au micro de l'homme de terrain de canal plus : "je ne sais plus quoi faire" Avez vous déjà entendu les Noves, Galthié, Lagisquet et même Seigne dire ça en direct durant le match ???

Puis, il y a les recrutements merveilleux tels que celui de Flutey, la perte de confiance de Goode qui avait pourtant tellement bien débuté son aventure briviste, etc...

Et puis, les saisons se suivaient et se ressemblaient avec les départs des joueurs cadres ayant du talent, le maintien d'hommes incompétents aux postes clefs du club, et le fameux recrutement 1+1.

La saison dernière fut le chant du cygne, le départ de Claassen, Kakovin, Bias, Dubarry et autres. Ah oui, le départ également de notre excellent entraineur en chef, qui est devenu un spécialiste sur canal plus !!!

Et là, on se dit, bon il va falloir en profiter pour nommer un vrai directeur sportif : tout le monde savait que Magne et Penaud était intéressé. Enfin, tout le monde sauf les dirigeants brivistes qui n'ont voulu rien entendre et nommer un gars qui n'a aucune expérience, à qui on avait confié la défense l'an passé et parce qu'il a réussi dans un des nombreux secteurs de jeu, les têtes pensantes se sont dit : "tiens, si on le mettait entraineur en chef !" Peut être a-t-il était pistonné par son mentor, devenu spécialiste.

Et voilà, nous sommes en milieu de tableau de pro D2. Nous ne descendrons pas mais nous ne monterons pas. Et que diront les dirigeants qui annoncaient un mai dernier vouloir remonter immédiatement en top 14 : l'excuse de l'argent ne marchera pas alors il faudra en trouver une autre.

En fin de saison, les derniers joueurs valant le coup (il en reste peu) partiront vers d'autres clubs. Et pour ceux qui croient que Petitjean va revenir, il va falloir qu'on se retrouve mieux classé que le Stade Aurillacois sinon il préferera rester dans le Cantal et il aura bien raison !!!

Je ne vous demande pas de partager mon avis, j'exprime seulement mon ressenti depuis quelques saisons !!!


Hors ligne

#2 2012-09-23 19:05:01

Franç19
Герой Советского Союза
Lieu : Sainte Féréole
Inscription : 2010-10-02
Messages : 3 462
Site Web

Re : Une longue descente aux enfers

ça fait du Bien hein  !!!

Mon papa la fait sur moi (je rappelle que je n'y suis pour rien ^^), ça a le mérite de soulager un peu ... jusqu'au prochain match ...

Mais ne vous en faite pas; demain on pourra lire : " on va ce dire les chose et on va ce remettre au travail ..."

depuis le tant de temps qu'il bosse, je vous promet que moi un employé aussi nul il dégage !!!

... et pourtant on les suit toujours (oui car le mot supporter, ce soir ils s'en passeront).

ça doit venir des couleurs. le noir et blanc doit provoquer chez nous une certaine attraction viscérale. en tout cas ça vient pas du jeu ...


Place I 1552
Eric Cantona : "On peut changer de femme, on peut changer de religion, mais on ne peut pas changer l'équipe que l'on supporte."

Hors ligne

#3 2012-09-23 19:11:01

Côté Fermé
Герой Советского Союза
Inscription : 2011-03-18
Messages : 1 046

Re : Une longue descente aux enfers

laurent267 a écrit :

Il est temps qu'il se passe quelque chose dans ce club !

L'an passé, certes, nous n'avions pas les mêmes moyens que les grosses écuries du top 14 et nous avons entendu toute la saison Mr BERTRAND nous parlait du manque d'argent du club. Ok, pas de probléme, je peux comprendre !
Mais cette saison, nous avons un des plus gros budgets de la Pro D2, donc nous faisons partie des grosses cylindrées de ce championnat et nous sommes inexistants, d'où cela peut-il venir ?

Souvenons nous de la saison 2008-2009, où ce club finissait 6éme du championnat et signait son retour en H cup. Des matches mémorables comme la réception de l'ASM avec cette mêlée auvergnate explosée, une belle victoire à Montpellier avec le seul essai de Régis Bianco, et la belle victoire sur l'Aviron avec un bel essai d'Estebanez.

Nous avions une équipe qui avait du talent, certes qui avait subi de grosse défaite à Clermont ou Toulouse mais qui au moins avait le mérite de proposer du jeu et de nous enthousiasmer.

Puis, doucement, nous avons entamé une descente aux enfers. Oui, il fallait se séparer de Seigne, mais fallait-il nommer Mola entraineur en Chef ? Sa seule expérience était adjoint de Seigne à Castres (d'où il avait été remercié) et à Brive !

Ah, n'oublions pas Laussucq et sa phrase magique au micro de l'homme de terrain de canal plus : "je ne sais plus quoi faire" Avez vous déjà entendu les Noves, Galthié, Lagisquet et même Seigne dire ça en direct durant le match ???

Puis, il y a les recrutements merveilleux tels que celui de Flutey, la perte de confiance de Goode qui avait pourtant tellement bien débuté son aventure briviste, etc...

Et puis, les saisons se suivaient et se ressemblaient avec les départs des joueurs cadres ayant du talent, le maintien d'hommes incompétents aux postes clefs du club, et le fameux recrutement 1+1.

La saison dernière fut le chant du cygne, le départ de Claassen, Kakovin, Bias, Dubarry et autres. Ah oui, le départ également de notre excellent entraineur en chef, qui est devenu un spécialiste sur canal plus !!!

Et là, on se dit, bon il va falloir en profiter pour nommer un vrai directeur sportif : tout le monde savait que Magne et Penaud était intéressé. Enfin, tout le monde sauf les dirigeants brivistes qui n'ont voulu rien entendre et nommer un gars qui n'a aucune expérience, à qui on avait confié la défense l'an passé et parce qu'il a réussi dans un des nombreux secteurs de jeu, les têtes pensantes se sont dit : "tiens, si on le mettait entraineur en chef !" Peut être a-t-il était pistonné par son mentor, devenu spécialiste.

Et voilà, nous sommes en milieu de tableau de pro D2. Nous ne descendrons pas mais nous ne monterons pas. Et que diront les dirigeants qui annoncaient un mai dernier vouloir remonter immédiatement en top 14 : l'excuse de l'argent ne marchera pas alors il faudra en trouver une autre.

En fin de saison, les derniers joueurs valant le coup (il en reste peu) partiront vers d'autres clubs. Et pour ceux qui croient que Petitjean va revenir, il va falloir qu'on se retrouve mieux classé que le Stade Aurillacois sinon il préferera rester dans le Cantal et il aura bien raison !!!

Je ne vous demande pas de partager mon avis, j'exprime seulement mon ressenti depuis quelques saisons !!!


BRAVO.....Mille fois !

Je partage en tous points ton analyse !

Les gens qui tiennent les manivelles du club ne tirent leur pseudo légitimité rugbystique que du fait qu'ils sont censés AVOIR du pognon ou plus exactement AMENER du pognon ! La plupart de ces types ne pompent pas grand'chose au  rugby et surtout n'ont que très peu de connaissances des rouages et des us et coutumes monde du rugby et de son environnement....même s'ils participent à  quelques lampées convenues  avec la jet society ovalienne et les dirigeants de clubs adverses qui se marrent bien sous cape de leur inconséquence  !! Et en plus , ceux qui détiennent le pouvoir 1)ou bien n'habitent pas à Brive 2) ou bien n'ont pas le temps de s'occuper à fond du club du fait de leurs occupations professionnelles ou personnelles 3) ou bien les deux à la fois !!

Comment alors s'étonner qu'ils accumulent les saucisses dans les décisions qu'ils prennent , tant sportives ( staff technique manquant cruellement d'épaisseur dans le rayonnement  , recrutement des joueurs bâclé et soumis aux agents dont la majorité sont des véreux qui se régalent face à des interlocuteurs décisionnaires qui ne connaissent pas 90 % des joueurs sur le marché et qui sont donc des proies faciles pour ces requins ) que pour des questions extra sportives ( voir l'attitude ambigue de JJ Boy prêt à plonger tête la première dans cette saloperie de fusion contre nature avec Limoges ) !

Ben oui , tant que ces types seront en place du fait et UNIQUEMENT du fait qu'ils agitent leur chéquier sous le nez des manants dont je fais partie , nous continuerons à écrire nos messages vengeurs et révoltés en pure perte !

Hors ligne

#4 2012-09-23 19:19:19

Cherge
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-04
Messages : 14 199

Re : Une longue descente aux enfers

Oui mais on a viré Sébastien.


Milite pour le retour de D.Penaud

Hors ligne

#5 2012-09-23 19:35:55

Côté Fermé
Герой Советского Союза
Inscription : 2011-03-18
Messages : 1 046

Re : Une longue descente aux enfers

Cherge a écrit :

Oui mais on a viré Sébastien.

Illusionniste qui s'est servi du club.....sans le servir et dont le CAB continue d'essuyer les contentieux ouverts en compagnie de son acolyte qui a mis le club à deux reprises aux Prud'hommes !!

Hors ligne

#6 2012-09-23 19:50:28

franckmel
Banni(e)
Inscription : 2012-08-11
Messages : 9 524

Re : Une longue descente aux enfers

+1000000000000000000000000
Entierement d'accord avec toi!


Romain molotov et lespaul sont dans un bateau....
Romain tombe à l eau....qui c est qui reste?
2 abrutis.

Hors ligne

#7 2012-09-23 20:05:21

Cherge
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-04
Messages : 14 199

Re : Une longue descente aux enfers

Ce n'est pas interdit de mettre aux Prud(hommes. Cela indique plutôt que tout n'est pas très clair dans les contentieux.
N'empêche qu'avec Sébastien il n'a jamais été question de fusion avec Limoges, ni de désamour avec les joueurs.


Milite pour le retour de D.Penaud

Hors ligne

#8 2012-09-23 20:17:30

Côté Fermé
Герой Советского Союза
Inscription : 2011-03-18
Messages : 1 046

Re : Une longue descente aux enfers

Cherge a écrit :

Ce n'est pas interdit de mettre aux Prud(hommes. Cela indique plutôt que tout n'est pas très clair dans les contentieux.
N'empêche qu'avec Sébastien il n'a jamais été question de fusion avec Limoges, ni de désamour avec les joueurs.

Un mirage.....Une illusion factice....Avec un grand nombre de goinfres en pension complète au compte du CAB.....!

Hors ligne

#9 2012-09-23 20:36:52

ness
Герой Советского Союза
Lieu : brive
Inscription : 2010-10-01
Messages : 3 703

Re : Une longue descente aux enfers

Petite ville de bourges ou les notables ne pensent qu'a leur aura !!!!!!!!!!!!!!!!

et ne croyait pas que les Penaud ou Magne soit différend  c'est les memes !


"Si je n'avais pas eu mon nez, je l'aurais pris en pleine gueule" Walter Spanghero .

Hors ligne

#10 2012-09-29 08:17:03

letarmo
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-01
Messages : 15 008

Re : Une longue descente aux enfers

Question compétence sportive, ness, je crois pas. Et si Penaud était revenu, lui-même doutant de sa capacité à réussir, il aurait fait une croix sur un job qui l' intéresse et peinard pour retomber dans ce chausse-trappe où plein de gens auraient essayé de le torpiller.
Finalement ça s'est pas fait tant mieux pour lui vu que rien ne dit qu'il aurait réussi. Mais c'est un sportif amoureux du club bien plus qu'un notable.
En fait son souhait pour le CAB, c' était un entraineur venu des antipodes et ce, déja depuis deux ans vu qu'il voyait comme nous ce qui se passait avec l'incurie de Mola.
Pour Magne, je sais pas mais il a au moins démontré lors de son passage, qu'on pouvait bien mieux faire avec les mêmes joueurs.


On est en D2, on est en D2
ON est, on est, on est en D2 !!!

Hors ligne

#11 2012-09-29 08:43:11

Momo
Герой Советского Союза
Lieu : Maule (Yvelines)
Inscription : 2010-10-01
Messages : 5 172

Re : Une longue descente aux enfers

Notre jugement est, bien sûr, teinté de suppositions, car nous ne faison,s pas partie du milieu professionnel du rugby. Et qu'en pensent ces milieux, de Penaud ou de Magne? Ce serait in téressant de le savoir, car, curieusement, Magne n'a jamais réellment rebondi en tant qu'entraineur d'une équipe de Top 14 ( ou ProD2) avec des véritables références, à part son passage chez nous. Ce milieu, qui permet à un certain nombre d'incompétents de trouver, année après année, des postes enviables, n'a donc pas recherché les compétences de Magne, ni celles de Penaud? Pourquoi? Ont-ils donc aussi mauvaise réputation? Ou les intéressés ne le sont pas (intéressés)? Mercin à chacun de ses avis.


Si un homme ouvre la portière de sa voiture à sa femme, c'est que l'une des deux est neuve.

Hors ligne

#12 2012-09-29 09:20:19

letarmo
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-01
Messages : 15 008

Re : Une longue descente aux enfers

Comme tu le dis, on ne peut être sûrs de rien, si ce n'est que le club n'a pas eu les personnes capables de rehausser le niveau de jeu. De toute façon je suppose que les intéressés ont une autre vie qu'ils ne souhaitent plus quitter, et par ailleurs le club doit souffrir d'un handicap en termes de notoriété, genre boîte à emmerdes.
Avec une Direction pratiquant l' autosatisfaction malgré la descente, quelle chance de trouver la perle rare ?
Leur politique est-elle de déja chercher ? Surement pas.
D' autant que Godignon ne fait pas forcément du mauvais travail.
Mais il repart de pas grand-chose, on voit bien que les acquis se sont perdus, y compris le jeu derrière qu'il avait amélioré, la défense devenue médiocre...

Ses premiers résultats, après de mauvais matchs amicaux qui finalement montraient bien le niveau, ne laissent pas présager des progrès rapides...ce jeu qu'on a est bien moyen, épisodique, besogneux !
Nos illusions ou le peu qu'il en restait finissent de s' envoler, on va ramer encore, et encore.


On est en D2, on est en D2
ON est, on est, on est en D2 !!!

Hors ligne

#13 2012-10-05 13:14:23

Bernard Frédéric
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-02
Messages : 4 260

Re : Une longue descente aux enfers

Des joueurs revanchards, ça marche avec un budget moindre et sans besoin de stars, la preuve : oyonnax. http://www.rugbyrama.fr/rugby/pro-d2/20 … tory.shtml


"Au même titre que je n'ai pas été confirmé à 100%, je n'ai pas été désavoué à 100% [...] L'intention était bonne, la réalisation beaucoup moins. C'est aussi un peu ce qui arrive sur le terrain" UM, au sujet du vote qu'il a courageusement demandé, 12/2010.

Hors ligne

#14 2012-10-05 15:56:29

vengeur masqué
Soviet Supreme
Inscription : 2010-11-02
Messages : 946

Re : Une longue descente aux enfers

letarmo a écrit :

Comme tu le dis, on ne peut être sûrs de rien, si ce n'est que le club n'a pas eu les personnes capables de rehausser le niveau de jeu. De toute façon je suppose que les intéressés ont une autre vie qu'ils ne souhaitent plus quitter, et par ailleurs le club doit souffrir d'un handicap en termes de notoriété, genre boîte à emmerdes.
Avec une Direction pratiquant l' autosatisfaction malgré la descente, quelle chance de trouver la perle rare ?
Leur politique est-elle de déja chercher ? Surement pas.
D' autant que Godignon ne fait pas forcément du mauvais travail.
Mais il repart de pas grand-chose, on voit bien que les acquis se sont perdus, y compris le jeu derrière qu'il avait amélioré, la défense devenue médiocre...

Ses premiers résultats, après de mauvais matchs amicaux qui finalement montraient bien le niveau, ne laissent pas présager des progrès rapides...ce jeu qu'on a est bien moyen, épisodique, besogneux !
Nos illusions ou le peu qu'il en restait finissent de s' envoler, on va ramer encore, et encore.



c'est encore loin l'amerique,mon bon biker?

Hors ligne

#15 2012-10-05 20:56:39

letarmo
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-01
Messages : 15 008

Re : Une longue descente aux enfers

M'en parles pas, avec un bike à pédales c'est pas gagné...;(
Pourtant on est nombreux à ramer, ça devrait donner du gaz.
la trirème c' était 3 rangs alors le zébrium....
Port' nawak...faut juste un coup de bol, un nouveau DD la thune, avec la connaissance du rugby en plus...
Faudrait voir du côté du "boncoin"....y a bien ma copine Mélusine
Mais l'usine ferme, pfff...plus rien à dire, peuvent couper chez SFR !!


On est en D2, on est en D2
ON est, on est, on est en D2 !!!

Hors ligne

#16 2012-10-06 05:51:07

Franç19
Герой Советского Союза
Lieu : Sainte Féréole
Inscription : 2010-10-02
Messages : 3 462
Site Web

Re : Une longue descente aux enfers


Place I 1552
Eric Cantona : "On peut changer de femme, on peut changer de religion, mais on ne peut pas changer l'équipe que l'on supporte."

Hors ligne

#17 2012-10-06 08:34:47

letarmo
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-01
Messages : 15 008

Re : Une longue descente aux enfers

wink))
Putain, le pire c'est que ça doit être comme ça...en pire justement.


On est en D2, on est en D2
ON est, on est, on est en D2 !!!

Hors ligne

Pied de page des forums