#51 2020-03-17 15:43:41

phylipexrcb
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-02
Messages : 8 623

Re : coronavirus covid19

avec les parigots qui vont rejoindre leurs résidences secondaires , ce que l on redoute en fermant les frontières va arriver avec l'exode  des contaminés !

Dernière modification par phylipexrcb (2020-03-17 15:47:23)


une Heineken, oui ............mais une CUP !!! ™© ®

je ne me suis jamais trouvé très beau ...............les autres non plus !!

Hors ligne

#52 2020-03-17 15:57:58

phylipexrcb
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-02
Messages : 8 623

Re : coronavirus covid19

hallucinant:

L’ancienne ministre Agnès Buzyn a accordé une interview explosive au journal Le Monde , dans un article publié cet après-midi. «Quand j’ai quitté le ministère , je pleurais parce que je savais que la vague du tsunami était devant nous, dit-elle au quotidien du soir. Je suis partie en sachant que les élections n’auraient pas lieu». Elle explique que les larmes qui n’avaient cessé de couler sur ses joues lors de la passation de pouvoir avec Olivier Véran étaient celles d’une responsable qui quittait son poste, en sachant que “la vague du tsunami était devant nous.”

Agnès Buzyn raconte aussi comment elle a vécu cette campagne des élections municipales, elle qui venait tout juste de quitter son poste de ministre de la Santé. «Depuis le début je ne pensais qu’à une seule chose : au coronavirus. On aurait dû tout arrêter, c’était une mascarade, ajoute-t-elle. La dernière semaine a été un cauchemar. J’avais peur à chaque meeting. J’ai vécu cette campagne de manière dissociée».


L’ancienne ministre affirme avoir prévenu Emmanuel maqueron de la situation le 11 janvier 2020. Elle assure même avoir averti le premier ministre Édouard Philippe le 30 de ce mois-là que les élections ne pourraient pas se tenir. "Je dis toujours : “Ministre un jour, médecin toujours. L’hôpital va avoir besoin de moi. Il va y avoir des milliers de morts"


une Heineken, oui ............mais une CUP !!! ™© ®

je ne me suis jamais trouvé très beau ...............les autres non plus !!

Hors ligne

#53 2020-03-17 16:20:35

Lucho
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-02
Messages : 1 568

Re : coronavirus covid19

Elle a pleuré pour quoi cette .... ? (autocensure !).

Parce qu'en quittant le ministère elle pouvait plus fermer de services hospitaliers ???


"Les hommes naissent libres et égaux en droit. Après ils se démerdent". Jean Yanne.

Hors ligne

#54 2020-03-17 16:31:04

Allez Alphonse
Герой Советского Союза
Inscription : 2011-03-07
Messages : 3 018

Re : coronavirus covid19

Je prédis le "responsable mais pas coupable" dans peu de temps.


Selon B:"ne sait pas lire"sans réflexion""manque d'humilité"égocentrique en mal de reconnaissance""bourricot qui ne comprend rien"idiot"rempli de certitudes"bon petit soldat"fanfaron"pathétique"philosophe d'opérette"à côté de la plaque"petite tête"couillon"fait peur dans sa rigidité cérébrale"un âne" bêle avec le troupeau d'abrutis"enfumé comme un cuistre qui ne comprend rien"et bien sûr"méprisant"

Hors ligne

#55 2020-03-17 16:37:23

Homologay
Герой Советского Союза
Inscription : 2019-06-23
Messages : 3 228

Re : coronavirus covid19

Si elle a vu arriver la crise de loin pourquoi n’a t’elle pas commandé des stocks de FFP2 et de gel immédiatement ?

Car c’est Veran qui a commandait de suite quand il a vu la faiblesse des stocks.

Elle ne se dit pas qu’elle a été lourdé car elle n’aurait pas eu les épaules de gérer cette crise ? Car je pense que c’est le cas

Si elle ne voulait pas de ses élections pourquoi n’a t’elle pas suspendue sa campagne les 15 derniers jours ?

Facile de parler quand on s’est pris une raclée électorale.


Directeur de campagne pour l’investiture de José au poste de mascotte du CAB.
Osez José ! https://youtu.be/tsgGDB2PAqk

Hors ligne

#56 2020-03-17 17:14:41

Lucho
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-02
Messages : 1 568

Re : coronavirus covid19

Certes Béria, certes.

Mais la République en Marge fait dans l'industriel par rapport aux "artisans" que tu cites !


"Les hommes naissent libres et égaux en droit. Après ils se démerdent". Jean Yanne.

Hors ligne

#57 2020-03-17 17:23:01

letarmo
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-01
Messages : 18 419

Re : coronavirus covid19

Lucho a écrit :

Certes Béria, certes.

Mais la République en Marge fait dans l'industriel par rapport aux "artisans" que tu cites !

C'est pas vrai ça, Lucho. Question que je suis attentivement pour raisons familiales et philosophique sur le service public...ça remonte à loin cette politique, hélas. Sarko a fait très fort mais le grotesque aussi. Au profit du secteur privé:
http://www.leparisien.fr/economie/hopit … 174565.php
En résumé, la santé a été traitée comme devant passer progressivement au privé notamment sur l' ambulatoire, histoire de serrer le budget de l' Etat. Tout ça bien sûr n' exonère pas Buzyn mais elle est quantité négligeable en ce moment.


La piqure c'est comme la ceinture
Une petite pique vaut mieux qu'un grand choc !

Hors ligne

#58 2020-03-17 17:39:52

Lucho
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-02
Messages : 1 568

Re : coronavirus covid19

Je parlais de la sphère publique en général, pas que la santé. Tu veux causer du "redéploiement" du Trésor Public ? des aides d'Etat pour la rénovation énergétique ou autre demandables exclusivement en ligne, excluant de facto plein de gens ? Entres autres.

Pour le fun (ou pas...) : https://blogs.mediapart.fr/marchalfranc … e-maqueron


"Les hommes naissent libres et égaux en droit. Après ils se démerdent". Jean Yanne.

Hors ligne

#59 2020-03-17 17:53:28

letarmo
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-01
Messages : 18 419

Re : coronavirus covid19

phylipexrcb a écrit :

avec les parigots qui vont rejoindre leurs résidences secondaires , ce que l on redoute en fermant les frontières va arriver avec l'exode  des contaminés !

Ce qui est déplaisant c'est que ce mouvement est "excusé" dans les médias au motif que "le virus circule déja"...sauf que justement les nouvelles contraintes visent à limiter sa dissémination, et que diverses régions risquent fort de subir une hausse des cas du fait de cet "exode" comme en Italie.

Y a pas que les résidences secondaires, y a aussi les retours dans la famille et les locations. Les franciliens doivent comme les autres rester chez eux, et là on semble excuser ceux qui voyagent...curieux au moment ou on reçoit par mail des rappels de rester chez nous sauf raison majeure. Serait-ce parce que les journalistes sont parisiens ?


La piqure c'est comme la ceinture
Une petite pique vaut mieux qu'un grand choc !

Hors ligne

#60 2020-03-17 18:05:57

Allez Alphonse
Герой Советского Союза
Inscription : 2011-03-07
Messages : 3 018

Re : coronavirus covid19

Complètement d'accord avec vous. Aujourd'hui, ils se sont entassés dans les trains et les bus pour rentrer chez eux en famille, histoire de contaminer tout le monde. Sûrement les mêmes qui fêtaient la dernière soirée avant l'apocalypse samedi soir.

Perso, je vis dans un petit studio à Toulouse, le retour à la campagne me tentait bien, mais tant pis, sans me jeter des fleurs, je reste emprisonné, je n'ai pas envie de contaminer qui que ce soit, vu le nombre de personnes que j'ai pu cotoyer ici, j'ai de fortes chances d'être porteur.

Dernière modification par Allez Alphonse (2020-03-17 18:06:23)


Selon B:"ne sait pas lire"sans réflexion""manque d'humilité"égocentrique en mal de reconnaissance""bourricot qui ne comprend rien"idiot"rempli de certitudes"bon petit soldat"fanfaron"pathétique"philosophe d'opérette"à côté de la plaque"petite tête"couillon"fait peur dans sa rigidité cérébrale"un âne" bêle avec le troupeau d'abrutis"enfumé comme un cuistre qui ne comprend rien"et bien sûr"méprisant"

Hors ligne

#61 2020-03-17 18:08:10

phylipexrcb
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-02
Messages : 8 623

Re : coronavirus covid19

et maintenant ils transférent par avion les malades du grand Est vers toulon ......


une Heineken, oui ............mais une CUP !!! ™© ®

je ne me suis jamais trouvé très beau ...............les autres non plus !!

Hors ligne

#62 2020-03-17 18:13:32

letarmo
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-01
Messages : 18 419

Re : coronavirus covid19

Allez Alphonse a écrit :

Complètement d'accord avec vous. Aujourd'hui, ils se sont entassés dans les trains et les bus pour rentrer chez eux en famille, histoire de contaminer tout le monde. Sûrement les mêmes qui fêtaient la dernière soirée avant l'apocalypse samedi soir.

Perso, je vis dans un petit studio à Toulouse, le retour à la campagne me tentait bien, mais tant pis, sans me jeter des fleurs, je reste emprisonné, je n'ai pas envie de contaminer qui que ce soit, vu le nombre de personnes que j'ai pu cotoyer ici, j'ai de fortes chances d'être porteur.

Pareil: C' était mon anniv dimanche et on devait être 14, la famille...bah j'ai annulé et tant pis pour cette fois sad
J' espère qu'au moins les franciliens qui partent malgré le confinement le respecteront une fois arrivés et feront gaffe à leurs proches.
Et justement, la chaine...un proche est en quarantaine parce qu'il a été proche d'un gars testé positif en entreprise, gars qui lui-même avait consulté à Brive le toubib rentré de Cuba et testé positif. IL y aurait environ 125 cas à Brive (source personnel de l' hosto). Donc faut faire gaffe.
CE qui est regrettable c'est l'insuffisance des tests, le toubib retour de Cuba qu'on connait tous ici aurait été testé au bout d'une semaine.


La piqure c'est comme la ceinture
Une petite pique vaut mieux qu'un grand choc !

Hors ligne

#63 2020-03-17 18:18:24

lespaul
Герой Советского Союза
Inscription : 2011-07-31
Messages : 5 708

Re : coronavirus covid19

Soit 0.1% de la population de l'Agglo puisque vous êtes 80000.
Et même si tu me dis qu'on ne compte que Brive où vous êtes 45000 ça fait toujours moins de 0.2% de la population..
En cas d'épidémie de grippe ou de gastro, quand t'as 1 gamin sur 3 absent de l'école  les cas bénins ou non se comptent en milliers dans l'Agglo de Brive.

Hors ligne

#64 2020-03-17 18:31:46

Homologay
Герой Советского Союза
Inscription : 2019-06-23
Messages : 3 228

Re : coronavirus covid19

Beria a écrit :
Lucho a écrit :

Elle a pleuré pour quoi cette .... ? (autocensure !).

Parce qu'en quittant le ministère elle pouvait plus fermer de services hospitaliers ???

Les services hospitaliers, ça fait 30ans que nos dirigeants les ferment.
Ya eu Chirac et Sarko, mais aussi Jospin et Haullande... hmm

Homologay a écrit :

Si elle a vu arriver la crise de loin pourquoi n’a t’elle pas commandé des stocks de FFP2 et de gel immédiatement ?
Car c’est Veran qui a commandait de suite quand il a vu la faiblesse des stocks.
Elle ne se dit pas qu’elle a été lourdé car elle n’aurait pas eu les épaules de gérer cette crise ? Car je pense que c’est le cas.
Si elle ne voulait pas de ses élections pourquoi n’a t’elle pas suspendue sa campagne les 15 derniers jours ?
Facile de parler quand on s’est pris une raclée électorale.

Yaka faukon, une discipline bien répandue en France.
Pour le reste, tu es souvent bien affirmatif. Tu en sais quoi quelle aurait été viré?

C’est pas une promotion d’être envoyé sur une élection parisienne perdue d’avance.
Comme la Ségolène elle fait sa grande gueule une fois viré.

Si elle était sure de la crise pourquoi n’a t’elle pas commandé des FFP2 en abondance pour équiper tous les personnels médicaux ?

Tiens une petite décla du 20 janvier :

« Le risque d’importation depuis Wuhan est quasi nul. Le risque de propagation du coronavirus dans la population est très faible ».


Directeur de campagne pour l’investiture de José au poste de mascotte du CAB.
Osez José ! https://youtu.be/tsgGDB2PAqk

Hors ligne

#65 2020-03-17 18:34:02

phylipexrcb
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-02
Messages : 8 623

Re : coronavirus covid19

Un tweet indiquait ce lundi matin 16 mars que "plein de jeunes atteints du coronavirus" se trouvaient au service de réanimation de l'hôpital de Brive. Nous avons vérifié cette affirmation qui est... complètement fausse.

Plus que jamais, La Montagne a un rôle à jouer pendant la crise du coronavirus où de fausses informations vont inévitablement circuler sur Internet.

Parce que ces informations peuvent participer à créer une panique injustifiée, nous estimons que nous devons les vérifier et, le cas échéant, les démentir avant qu'elles ne prennent trop d'ampleur.

Ce matin, sur le réseau social Twitter, une jeune femme a ainsi posté le message suivant :

"Trop bien d'avoir un père hypocondriaque qui t'informe qu'y a plein de jeunes en bonne santé en réanimation à Brive juste parce qu'ils n'ont pas pris au sérieux le virus".


Qu'en est-il vraiment ?

Nous avons vérifié ces affirmations auprès de Michel Da Cunha, directeur adjoint au centre hospitalier de  Brive.

Sa réponse est claire et sans appel  : "Non, c'est complètement faux ! Tout est prêt pour l'accueil d'éventuels nouveaux patients atteints du coronavirus. Mais, pour l'instant, heureusement, il y a peu de cas avérés. Nous ne sommes pas surchargés. La situation est sous contrôle."

Dragan Perovic


une Heineken, oui ............mais une CUP !!! ™© ®

je ne me suis jamais trouvé très beau ...............les autres non plus !!

Hors ligne

#66 2020-03-17 18:39:50

Allez Alphonse
Герой Советского Союза
Inscription : 2011-03-07
Messages : 3 018

Re : coronavirus covid19

lespaul a écrit :

Soit 0.1% de la population de l'Agglo puisque vous êtes 80000.
Et même si tu me dis qu'on ne compte que Brive où vous êtes 45000 ça fait toujours moins de 0.2% de la population..
En cas d'épidémie de grippe ou de gastro, quand t'as 1 gamin sur 3 absent de l'école  les cas bénins ou non se comptent en milliers dans l'Agglo de Brive.

Nous ne sommes qu'au tout début du tout début de l'épidémie, et vu sa contagiosité et le temps long de l'incubation, sans compter tous les porteurs sains ou avec peu de symptomes non déclarés, ces chiffres ne veulent pas dire grand chose.


Selon B:"ne sait pas lire"sans réflexion""manque d'humilité"égocentrique en mal de reconnaissance""bourricot qui ne comprend rien"idiot"rempli de certitudes"bon petit soldat"fanfaron"pathétique"philosophe d'opérette"à côté de la plaque"petite tête"couillon"fait peur dans sa rigidité cérébrale"un âne" bêle avec le troupeau d'abrutis"enfumé comme un cuistre qui ne comprend rien"et bien sûr"méprisant"

Hors ligne

#67 2020-03-17 18:44:15

phylipexrcb
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-02
Messages : 8 623

Re : coronavirus covid19

lespaul , tu es apparemment à l étranger, dans un pays qui ne semble pas   être toucher par le covid 19 .

on va attendre ton appel au secours sur les rs pour que l on vienne te chercher pour te sauver d une petite grippe....  smile


une Heineken, oui ............mais une CUP !!! ™© ®

je ne me suis jamais trouvé très beau ...............les autres non plus !!

Hors ligne

#68 2020-03-17 18:50:36

cece19
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-02
Messages : 6 352

Re : coronavirus covid19

En tout cas quel plaisir de rouler tranquille sur la route. Brive désert et le trajet objat Brive peinard.


"Enfin ce soir on a vu les 2 equipes qui joueront en prod2 la saison prochaine"

Franckmel le 31 août 2019 après SUA-CAB

Hors ligne

#69 2020-03-17 19:38:21

letarmo
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-01
Messages : 18 419

Re : coronavirus covid19

Beria a écrit :
Homologay a écrit :

C’est pas une promotion d’être envoyé sur une élection parisienne perdue d’avance.
Comme la Ségolène elle fait sa grande gueule une fois viré.

Si elle était sure de la crise pourquoi n’a t’elle pas commandé des FFP2 en abondance pour équiper tous les personnels médicaux ?

Tiens une petite décla du 20 janvier :

« Le risque d’importation depuis Wuhan est quasi nul. Le risque de propagation du coronavirus dans la population est très faible ».

L'élection était perdue d'avances, certes...
Mais elle y a été en service commandé pour limiter les dégâts. Car avec le seul mateu, c'était la Bérézina!
Pour les masques, le précédent  de R.Bachelot qui avait acheté 95 millions de vaccins, pour des prunes... ça a dû marquer...
Quand à sa décla, elle s'est trompé, mais comme plein de médecins spécialistes que j'ai vu débouler sur tous les plateaux télé.
Le terme "gripette", je l'ai entendu plusieurs fois... En fait, ce virus a pris de l'ampleur dès qu'il est sorti de la chine pour l'Italie.
Ceci étant dit, je n'ai pas spécialement une sympathie ni pour elle ni pour ses collègues.

Franchement...on s'en fout ! CE qui est gonflant c'est de voir la Marine repartir dans la politique politicienne, comme d' autres
Que nos politicards FERMENT LEUR GUEULE.
Ils ne devraient pas avoir le droit de causer des sujets médicaux tellement ils sont uniquement obsédés par le besoin de dénigrer le camp d'en face par tous les moyens. Aucun scrupule.


La piqure c'est comme la ceinture
Une petite pique vaut mieux qu'un grand choc !

Hors ligne

#70 2020-03-17 19:51:30

Homologay
Герой Советского Союза
Inscription : 2019-06-23
Messages : 3 228

Re : coronavirus covid19

Beria a écrit :
Homologay a écrit :

C’est pas une promotion d’être envoyé sur une élection parisienne perdue d’avance.
Comme la Ségolène elle fait sa grande gueule une fois viré.

Si elle était sure de la crise pourquoi n’a t’elle pas commandé des FFP2 en abondance pour équiper tous les personnels médicaux ?

Tiens une petite décla du 20 janvier :

« Le risque d’importation depuis Wuhan est quasi nul. Le risque de propagation du coronavirus dans la population est très faible ».

L'élection était perdue d'avances, certes...
Mais elle y a été en service commandé pour limiter les dégâts. Car avec le seul mateu, c'était la Bérézina!
Pour les masques, le précédent  de R.Bachelot qui avait acheté 95 millions de vaccins, pour des prunes... ça a dû marquer...
Quand à sa décla, elle s'est trompé, mais comme plein de médecins spécialistes que j'ai vu débouler sur tous les plateaux télé.
Le terme "gripette", je l'ai entendu plusieurs fois... En fait, ce virus a pris de l'ampleur dès qu'il est sorti de la chine pour l'Italie.
Ceci étant dit, je n'ai pas spécialement une sympathie ni pour elle ni pour ses collègues.

Ces propos sont totalement inadmissible et démontre le manque de sens des responsabilités de cette personne.

On est dans un moment où l’unité nationale prévaut et ce genre de polémique politique n’a pas du tout sa place en ce moment.
On fera les comptes une fois la crise passée mais ce n’est pas du tout le moment de se défausser ou de discréditer le pouvoir sous peine de voir ces directives moins écoutée.
Nous on est pour l’instant tranquille dans notre limousin et sa petite dizaine de cas pour la plupart guérie mais ce qui se passe en Alsace notamment est gravissime.

Et oui elle a été viré car si elle était compétente a son ministère jamais elle ne l’aurait quitté a ce moment là.
La petite politique n’a rien à faire a ce moment là.

Il sera tant une fois sortie de cette merde de faire les comptes sur la gestion de la crise et aussi de notre modèle de société.


Directeur de campagne pour l’investiture de José au poste de mascotte du CAB.
Osez José ! https://youtu.be/tsgGDB2PAqk

Hors ligne

#71 2020-03-17 20:12:49

Allez Alphonse
Герой Советского Союза
Inscription : 2011-03-07
Messages : 3 018

Re : coronavirus covid19

Le mieux c'est d'avoir l'article en entier;  nous avons là potentiellement le plus gros scandale politique en France depuis plusieurs décennies.
Cette interview décrit parfaitement la macronie, notamment à travers ces 2 citations que l'on y trouve et que je me permets de mettre en exergue:

"Je me suis dit que je n’allais pas laisser La République en marche dans la difficulté..." (sur pourquoi tenter la mairie de Paris alors qu'elle voulait alerter des dangers du covid 19)

VS le message qu'elle a laissé sur le téléphone de 500 000 parisiens (n'est ce pas illégal d'ailleurs?)

« Je ne suis pas une politicienne mais une professionnelle de l’intérêt géné­ral »



Le chemin de croix d’Agnès Buzyn
Catastrophée par la crise sanitaire, l’ex­ministre de la santé admet que la campagne était une « mascarade »
RÉCIT
Je me demande ce que je vaisfaire de ma vie. »

AgnèsBuzyn est enfin rentrée chez elle, lundi 16 mars, en milieu d’après­midi. Elle vient de« fermer la porte du QG » de sa campagne parisienne et a posé son sac, seule, « effondrée », dit­ elle. Elle pleure, et ses larmes n’ont rien à voir avec celles« d’émotion » et de « déchirement »essuyées entre deux sourires lors de la passation de pouvoir au mi­nistère de la santé, il y a un mois. Ce sont des larmes lourdes, de fatigue, d’épuisement, mais aussi de remords. Elle se livre sans fard et l’aveu est terrible. « Quand j’ai quitté le ministère, assure­ t ­elle, je pleurais parce que je savais que la vague du tsunami était devant nous. Je suis partie en sachant que les élections n’auraient pas lieu. » A mots à peine cachés, l’ex ­ministre de la santé reconnaît ce qui la déchire : fallait ­il abandonner son poste en pleine tempête, alors qu’elle devinait le drame à venir ?Agnès Buzyn n’est arrivée qu’en troisième position à Paris et sans attendre les directives de La Répu­blique en marche (LRM) ou l’an­nonce du report du second tour, a annoncé ce lundi qu’« en raison dela situation sanitaire et dans leshôpitaux », elle se retirait du jeu. « C’est ma part de liberté, de citoyenne et de médecin. » L’avait­ elle donc perdu, ce libre arbitre,durant son aventure électorale ?Ses propos le laissent deviner.« Depuis le début je ne pensais qu’à une seule chose : au coronavirus.On aurait dû tout arrêter, c’était une mascarade. La dernière semaine a été un cauchemar. J’avais peur à chaque meeting. J’ai vécu cette campagne de manière dissociée. » Le mot dit tout. A ­t­on jamais gagné une élection en affi­chant pareille dualité ?En politique aussi, l’inconscient parle. Dimanche 15 mars, AgnèsBuzyn est allée voter dans le 5e ar­rondissement, près de chez elle. Essayer de voter, plutôt. La tête de liste de LRM avait d’abord oublié sa carte d’identité chez elle, dans un autre sac. Le temps que son équipe s’active, elle a fait le pied de grue devant le bureau de vote.Au moment de glisser son bulle­tin, impossible de débloquer la pompe du flacon de gel hydroal­coolique... Mauvais karma, mauvais signal.
Tragédie intime
Le soir, elle a été distancée par la maire socialiste sortante, Anne Hidalgo, et par Rachida Dati. Benjamin Griveaux aurait ­il fait mieux ? « Sûrement pas, tranche­ t­elle. Quand je suis arrivée, il était à 13 %. » Par tempérament, Agnès Buzyn n’est pas du genre à jouer les supplétifs. Si elle s’est présen­tée, c’est avec la conviction qu’elle pouvait bousculer le jeu. C’était son moment, pensait ­elle. Ou son calvaire, vues les circonstances. Aujourd’hui, c’est toute cette séquence qui lui revient, jusqu’à faire de sa confession l’expression d’une tragédie intime.Tout commence le 14 février. A l’époque, l’OMS ne parle pas encore de pandémie, les épidé­miologistes comparent la morta­lité du virus à celle de la grippe.Seule la province chinoise de Hubei est confinée. Invitée sur France Inter, ce matin ­là, Agnès Buzyn fait le point sur ses dossiers et la situation sanitaire. Elle n’a pas encore vu la vidéo intime de Ben­jamin Griveaux, qui tourne depuispeu sur les réseaux sociaux. Tou­jours pas candidate dans un arron­dissement de la capitale ?, lui de­mande ­t­on à l’antenne. Ce même Griveaux ne lui avait proposé qu’« une troisième position, dans le 15e », précise­ t­elle aujourd’hui. Pas forcément de son niveau. Elle n’en­tre pas dans ces détails et répète : « Je ne pourrai pas être candidate. J’avais déjà un agenda très chargé, j’ai beaucoup de réformes dans le ministère et s’est rajouté un surcroît de travail inattendu malheureuse­ment, qui est cette crise du corona­virus. » L’affaire semble tranchée.Que se passe­ t­il entre ce vendredi matin et le samedi soir suivant, qui la voit s’avancer sur le devant de la scène parisienne, alors que Griveaux jette l’éponge ?A l’entendre, elle devine déjà ce qui se profile. « Je pense que j’ai vu la première ce qui se passait en Chine : le 20 décembre, un blog anglophone détaillait des pneu­mopathies étranges. J’ai alerté le directeur général de la santé. Le 11 janvier, j’ai envoyé un message au président sur la situation. Le 30 janvier, j’ai averti Edouard Philippe que les élections ne pour­raient sans doute pas se tenir. Je rongeais mon frein. » Dès lors,pourquoi tout lâcher pour rem­placer Griveaux ? « Ni Emmanuel maqueron ni Edouard Philippe ne m’ont mis la pression. Mais je rece­vais des milliers de textos me disant : “Il n’y a que toi...” Je me suis dit que je n’allais pas laisser La République en marche dans la difficulté... Paris est un beau man­dat. J’ai appelé moi­ même le prési­dent pour lui dire que j’y allais. » Lucide sur la crise sanitaire et pourtant décidée à s’engager : nous sommes là au cœur du mystère Buzyn. La politique, cette hématologue réputée, entrée au gouvernement en 2017, en rêvait. « Depuis toujours, dit­ elle. C’était aussi l’ADN de la famille Veil », ce­lui de Simone, son ex ­belle­mère, qu’elle admire. Elle avait déjà manqué de sauter le pas lors du précédent quinquennat, quand François le grotesque avait songé à la nommer ministre, sans finale­ment donner suite. Auparavant,François Fillon l’avait, lui aussi, remarquée, alors qu’elle présidait l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire, et lui avait pro­posé de devenir sa suppléante àParis, aux législatives de 2012. Par conviction de gauche – peut­ être aussi parce que c’était un début trop modeste –, elle avait refusé.
Un bref moment de bonheur
Agnès Buzyn se dit que ce défi pa­risien est une aubaine. La capitale,sa ville natale, semble lui tendre les bras. Elle le croit d’autant plus volontiers qu’au gouvernement, ses marges se sont rétrécies. Le corps hospitalier la voue aux gémonies, la réforme des retraites est un loupé, la future loi sur la dé­pendance n’aura pas les crédits exigés... Si elle est encore à ce poste en 2022 et que maqueron échoue, confie ­t­elle à des pro­ches, que restera­ t­il de sa réputa­tion ? Agnès Buzyn n’aime pas perdre et une nouvelle carrière, politique celle ­là, s’ouvre à elle. Olivier Véran, un ex­socialiste de 39 ans, neurologue et député, paraît taillé pour lui succéder.L’entrée en campagne est un bref moment de bonheur. La Macronie parisienne, sonnée par l’affaire Griveaux, se reprend à rêver. La candidate a les coudées franches. Elle enterre les projets ­phares de son prédécesseur et pousse la promesse qui fait sa marque : l’aide aux personnes âgées à domicile. Bienveillance, proximité, mais aussi sécurité etpropreté. Qu’apporte ­t­elle deplus ? Son passé précisément, soit un sérieux, une compétence, une légitimité. Pendant quelques jours, elle croit à sa bonne étoile. Les sonda­ges frémissent. On l’engueulait toujours, et désormais on l’aborde gentiment. « J’aime les gens, dit­elle, et quoi qu’on en dise, dans un ministère, il y a une distance qui se crée. » La candidate s’enhardit et commet la faute de critiquer le manque de préparation de la Mai­rie de Paris face à l’épidémie, alors qu’elle l’a félicitée un peu plus tôt – et par écrit – de sa mobilisation. A moins que ces critiques ne  trahissent un sentiment de culpa­bilité personnel ? Le satané virus envahit tout et, à la télévision, c’est Olivier Véran qui prend la lumière. Précis, rassurant, il est jugé excellent. La révélation n’est plus là où on l’imaginait...Commence alors le chemin de croix. Sur le terrain, dans les débats, Agnès Buzyn montre un vrai savoir­faire mais elle stagne dans les sondages. Comment rassembler largement au second tour, comme promis, si elle arrive derrière Hidalgo et Dati ? « Je ne suis pas une politicienne mais une professionnelle de l’intérêt géné­ral », affirme le message audio qu’elle laisse sur 500 000 télépho­nes. La crise sanitaire la ramène sans cesse à son passé de minis­tre. Les réseaux sociaux repren­nent ainsi cette petite phrase, lâchée le 24 janvier : « Le risque de propagation du coronavirus dans la population est très faible. »« Bien sûr, je n’aurais pas dû prononcer ces mots. Mais avant departir du ministère, j’avais tout préparé, malgré une inertie... » Les quelques reproches qu’elle s’adresse se mêlent au désir de convaincre qu’elle n’a pas failli. « Je n’ai plus de boulot », glisse­ t­elle, avant de se reprendre : « Je dis toujours : “Ministre un jour, méde­cin toujours”. L’hôpital va avoir besoin de moi. Il va y avoir des milliers de morts. »

Dernière modification par Allez Alphonse (2020-03-17 20:21:00)


Selon B:"ne sait pas lire"sans réflexion""manque d'humilité"égocentrique en mal de reconnaissance""bourricot qui ne comprend rien"idiot"rempli de certitudes"bon petit soldat"fanfaron"pathétique"philosophe d'opérette"à côté de la plaque"petite tête"couillon"fait peur dans sa rigidité cérébrale"un âne" bêle avec le troupeau d'abrutis"enfumé comme un cuistre qui ne comprend rien"et bien sûr"méprisant"

Hors ligne

#72 2020-03-17 20:21:45

Homologay
Герой Советского Союза
Inscription : 2019-06-23
Messages : 3 228

Re : coronavirus covid19

Franchement des propos totalement incohérent.

Professionnelle de l’intérêt générale mais abandonne son poste d'intérêt général  pour sauver LREM à Paris ?
Le 30 janvier elle sait que la situation reportera les élections trois mois plus tard mais elle ne fait rien pour commander du matériel protégeant l’ensemble du monde médicale et se lance 15j/3semaines plus tard dans une élection municipale qu’elle était pourtant sure qu’elle n’aurait pas lieux ? Pourquoi alors ?


Directeur de campagne pour l’investiture de José au poste de mascotte du CAB.
Osez José ! https://youtu.be/tsgGDB2PAqk

Hors ligne

#73 2020-03-17 20:26:51

letarmo
Герой Советского Союза
Inscription : 2010-10-01
Messages : 18 419

Re : coronavirus covid19

Allez Alphonse a écrit :

Le mieux c'est d'avoir l'article en entier; cet interview décrit parfaitement la macronie, notamment à travers ces 2 citations que l'on y trouve et que je me permets de mettre en exergue:

"Je me suis dit que je n’allais pas laisser La République en marche dans la difficulté..." (sur pourquoi tenter la mairie de Paris alors qu'elle voulait alerter des dangers du covid 19)

VS le message qu'elle a laissé sur le téléphone de 500 000 parisiens (n'est ce pas illégal d'ailleurs?)

« Je ne suis pas une politicienne mais une professionnelle de l’intérêt géné­ral »

Je voudrais pas fâcher AA...mais je crois que pas grand-monde va lire big_smile ...T'as vu le placard ?
Après, boaf je trouve que maqueron s'en sort bien sur le principal, à part une ou deux phrases curieuses comme d' aller voir ses voisins ou un truc de ce genre. Donc faire le procès de la macronie, je ne le vois....je ne trouve pas les autres mieux. LaRem a merdé dès le début sur Paris en choisissant le petit copain de manu la tchatche, benji la paluche...bon...tes potos de LFI n'ont pas non plus été bons en hurlant à la magouille pour exiger le premier tour, de concert avec Larché, Retailleau et la Marine


La piqure c'est comme la ceinture
Une petite pique vaut mieux qu'un grand choc !

Hors ligne

#74 2020-03-17 20:35:50

Allez Alphonse
Герой Советского Союза
Inscription : 2011-03-07
Messages : 3 018

Re : coronavirus covid19

La LFI ce ne sont clairement pas mes potos.
D'ailleurs, je suis d'accord avec toi, la quasi totalité de la classe politique s'est ridiculisée, ce qu'elle sait si bien faire d'ailleurs.

Dernière modification par Allez Alphonse (2020-03-17 20:36:24)


Selon B:"ne sait pas lire"sans réflexion""manque d'humilité"égocentrique en mal de reconnaissance""bourricot qui ne comprend rien"idiot"rempli de certitudes"bon petit soldat"fanfaron"pathétique"philosophe d'opérette"à côté de la plaque"petite tête"couillon"fait peur dans sa rigidité cérébrale"un âne" bêle avec le troupeau d'abrutis"enfumé comme un cuistre qui ne comprend rien"et bien sûr"méprisant"

Hors ligne

#75 2020-03-17 20:57:17

Homologay
Герой Советского Союза
Inscription : 2019-06-23
Messages : 3 228

Re : coronavirus covid19

Dans les mesures de maqueron une seule me chiffonne vraiment et elle n’est pas d’ordre sanitaire.

C’est les 300 milliards de garantie de prêts qui iront dans les poches des banques.
Je pense qu’il aurait pu obtenir des banques une suspension des remboursements des prêts aux entreprises. C’était beaucoup moins couteux et permettait autant aux entreprises de souffler.

C’est quand même pas rien 300 milliards et en étant démago ils seraient beaucoup plus utile dans l’hôpital public.


Directeur de campagne pour l’investiture de José au poste de mascotte du CAB.
Osez José ! https://youtu.be/tsgGDB2PAqk

Hors ligne

Pied de page des forums