Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 Re : Le coin pipicacafootre » Manu militari ?? » Aujourd'hui 13:05:50

"Et je ne dirai plus saoul comme un polonais, mais ivre comme un belge smile"

No problem Raspou, j'avoue avoir réagi de manière un peu épidermique car cela m'a rappelé un épisode de jeunesse où je m'étais foutu sur la gueule avec un autre gusse en colonie de vacances parce qu'il m'avait traité de sale boche alors que je parlais en alsacien (je ne le parle plus ayant quitté l'Alsace il y a presque 40 ans...) avec un copain de Haguenau.
Sinon ils t'ont fait quoi les belges? tongue

#2 Re : Le coin pipicacafootre » Manu militari ?? » Hier 18:05:01

"L'ancien pdt ou candidat à la présidence, je ne me souviens plus, ça fait qq années."

Tu parles de Viktor Yushenko qui aurait été empoisonné à la dioxine en 2004, puis élu président en 2005 dans un contexte d'élections truquées (un p'tit coup de CIA). Mettre cela sur le dos des russes est plutôt hasardeux. Il avait ensuite perdu les élections 2010 face à Yanukovich qui fut destitué au profit de cet escroc de Poroshenko (encore un p'tit coup de CIA), ce qui a fini par provoquer la sécession du Donbass russophone après l'interdiction de la langue...

Pour Erdogan, c'est bien le dictateur annoncé

"Et quand les mecs sont interviouvé à la tv, c'est pas les médias"
Euh?

#3 Re : Le coin pipicacafootre » Manu militari ?? » Hier 17:11:23

Ben oui je suis sérieux. Tu ne fais que répéter la doxa des media généralistes français que ce soit la tv, radioFrance-RTL-Europe-BFM-RMC et la presse écrite (pléonasme que j'adore, ça me fait penser au tri sélectif tongue), tous abreuvés à la source ô combien objective de l'afp...
Les mecs empoisonnés en Ukraine, je ne vois pas à quoi tu fais allusion.

#4 Re : Le coin pipicacafootre » Manu militari ?? » Hier 15:35:29

"La Russie qui met au trou les opposants dangereux pour le pouvoir, qui empoisonne ceux qui dérangent,
serait un océan de liberté pour la presse? Bin là je suis dubitatif, pour ne pas dire plus.
Mais comme je n'ai pas de preuves..."
Ca c'est justement ce que te raconte la presse française...
L'intox sur ce qui se passe en Russie n'a d'équivalent que les âneries débitées sur le dos de Trump.
D'où l'intérêt d'éteindre la tv et d'aller aux champignons. Quant à notre presse nationale quotidienne, je n'ose même plus me torcher avec, j'aurai trop peur de me salir le derche.

#5 Re : Le coin pipicacafootre » Manu militari ?? » Hier 14:15:09

Beria a écrit :
franz a écrit :

"Aujourd'hui, les chaines sont diversifiées et les invités de tous les bords."

Ca c'est du second degré!!!

Allez en Turquie, Russie ou à Cuba les gars....là vous verrez la différence... cool

Ben je connais pas mal la Turquie et la Russie...
En Russie je pense que la liberté de presse est supérieure à ce qu'on a en France, maintenant si quelqu'un veut me dire le contraire, il n'a qu'à venir avec des arguments... fondés sur l'expérience et non pas sur du "je l'ai lu dans -lemonde-libé-lefig-" (rayer la mention inutile).
Une des différences, c'est qu'il n'y a pas de loi "mémorielles" genre pleven, gayssot ou taubira (celle de 2001) pour édicter ce qu'on a le droit de penser et de dire. Pour ce qui est de la Turquie, Erdogan a réussi à supprimer l'aspect laïc qu'avait introduit Mustapha Kemal (Attaturk) pour tenter de recréer l'empire ottoman avec toutes les libertés contenues (ou pas) dans al quran...

#6 Re : Le coin pipicacafootre » Manu militari ?? » Hier 12:19:09

raspoutchine19 a écrit :
franz a écrit :
raspoutchine19 a écrit :

"Lorsque je bossais en Angola, j'ai embauché des staffs expatriés polonais. Ces mecs parlent 4 langues, Polonais, russe, allemand et anglais. "

Bah, aucun mérite tes polonais, sauf pour l'anglais peut-être ; le russe et l'allemand, ils ont eu de très bons éducateurs très attentionnés aux méthodes éprouvées ...


You're threading on very thin ice man...

pourquoi ? les polonais supportent les 45° smirnoff, mais pas le 2ème ? smile

Ce qui est arrivé en 45/46 aux polaks germanophones n'incite pas du tout à l'humour. Va expliquer à ma belle mère que c'est à cause de la Wehrmacht qu'elle parlerait allemand... Les gens ignorent totalement l'histoire de la Pologne en particulier des zones "frontalières" comme la Silésie et la Poméranie (qui sont historiquement germaniques) ou la Polésie (capitale Pinsk, lire le fameux bouquin de Joseph Margoline "voyage au pays des Zeka) qui est maintenant en Biélorussie (ou mieux, L'viv qui est maintenant en Ukraine, en polonais Lwow, en russe Lvov).
Le mélange de l'ignorance et de l'insulte produit un cocktail assez désagréable...

Pour ce qui est de la Smirnoff, il s'agit d'une vodka d'origine russe produite un peu partout dans le monde... sauf en Pologne!
Les vodkas locales y sont plutôt la Zubrowska, la Wyborowa, la Denbowa ou la Siwucha...


"Aujourd'hui, les chaines sont diversifiées et les invités de tous les bords."

Ca c'est du second degré!!!

#7 Re : Le coin pipicacafootre » Manu militari ?? » 2018-12-11 14:57:47

raspoutchine19 a écrit :

"Lorsque je bossais en Angola, j'ai embauché des staffs expatriés polonais. Ces mecs parlent 4 langues, Polonais, russe, allemand et anglais. "

Bah, aucun mérite tes polonais, sauf pour l'anglais peut-être ; le russe et l'allemand, ils ont eu de très bons éducateurs très attentionnés aux méthodes éprouvées ...


You're threading on very thin ice man...

#8 Re : Le coin pipicacafootre » Manu militari ?? » 2018-12-10 11:18:21

Alphonse, je ne partage pas forcément tes orientations politiques, en revanche, je souscris totalement à ton analyse.

Plus globalement: éteignez votre TV et allez aux champignons: vous aurez beaucoup moins de chances de vous intoxiquer...

#9 Re : Le coin pipicacafootre » Manu militari ?? » 2018-12-07 14:36:32

Ca donnerait presque envie d'être partisan de l'euthanasie (l'état nase - I)

#10 Re : La Saison 2018 - 2019 » Transferts 2018/2019 » 2018-12-06 14:37:02

Moi je propose un transfert... Z'ont qu'à le prendre en joker médical à l'élysèe, il ne déparera pas hmm

#11 Re : Le coin pipicacafootre » Manu militari ?? » 2018-12-06 14:26:44

Tiens les affaires reprennent...
Pour une fois qu'on parle de maillot jaune pour autre chose que du dopage dans le vélo ou de défaite en finale tongue

#12 Re : Equipe de France et Rugby International » Tests matchs de l'automne 2018. » 2018-11-30 11:56:51

Le problème vois tu, c'est que l'équipe des Fidjis est composée de... fidjiens! Donc forcément voilà quoi... hmm

#13 Re : La Saison 2018 - 2019 » Transferts 2018/2019 » 2018-11-08 13:28:07

Cherge a écrit :

Il y a un vieux que je verrais bien revenir, Chouly.

Il y a un vieux que je verrais bien partir... tongue

#15 Re : Equipe de France et Rugby International » Championnats Hémisphère Sud » 2018-10-31 17:05:41

Je reste assez dubitatif quant aux capacités d'adaptation des Anzacs à la vie en France (surtout en hiver) et au championnat gaulois. Pour une réussite, combien d'échecs?
Il me semble beaucoup plus sage d'aller faire son marché en Afsud
- Le contingent de joueurs de qualité y est supérieur en nombre à ce qu'on trouvera de part et d'autre de la mer de Tasman
- Ils sont en général (en particulier les afrikaaners) beaucoup plus sérieux en terme d'hygiène de vie que les Anzacs (lié à une culture assez rigoriste d'un point de vue religieux)
- L'histoire prouve que les sudafs s'adaptent très bien au rugby français
- Dans le cas particulier du CAB, les sudafs ont toujours bien marché chez nous. On en a même une communauté plutôt conséquente.
Pour revenir sur les derniers souvenirs d'Australien ayant vraiment apporté au CAB, sans remonter au père Fitzi, et sans négliger Tasi, faut quand même aller jusqu'à Sweet Papa John Welborn.
Quant aux derniers NZ ayant donné des couleurs à la parure zébrée, ça doit dater de Kevin Nepia et Tabai Matson...

#17 Re : Top14 - ProD2 et Coupes Européennes » Top 14 meilleur championnat du monde? On en reparle... » 2018-10-29 13:18:37

Tic et Tac a écrit :

Vous êtes sûrs que vous parlez de la même chose ?
Letarmo dit surtout : "Avoir du fric ne garantit pas de très bons résultats."
Cece dit surtout : "Ne pas avoir de fric garantit de ne pas avoir de très bons résultats."
En quoi est-ce incompatible ?

Alors certes, Letarmo dit que puisqu'un club friqué peut se louper, un club pas friqué peut lui prendre la place. OK. Mais il me semble que ce raisonnement fonctionne quand il n'y a que quelques clubs friqués et pas mal de clubs pas friqués. Or, dans le Top 14, maintenant, il y a une bonne dizaine de clubs qui peuvent se payer des top-joueurs. Ce qui fait que que même si deux ou trois clubs huppés se loupent, c'est plutôt un autre club riche qui va ramasser la mise et pas uns des pauvres hères qui traînent avec un budget deux fois moindre. Si ?

En résumé, le pognon est une condition nécessaire... mais pas suffisante.
En avoir ne garantit pas la victoire en championnat
Ne pas en avoir garantit la défaite à terme

Les joies du professionalisme
Eviv bulgroz hmm

#18 Re : Le coin pipicacafootre » Manu militari ?? » 2018-10-29 00:35:23

Cherge a écrit :

C'est signé franz.

Merci de traduire

#19 Re : La Saison 2018 - 2019 » Brive Montauban » 2018-10-27 19:16:10

christianokiev a écrit :
exrcb a écrit :

Question technique pour recentrer le débat smile

Quand snyman prend à 2 ou 3 fois la balle a une main en touche , il prend la balle du bras extérieur , ce n est pas répréhensible?


je me suis posé la même question ????

Fait un bout de temps que je n'ai pas vu cela sifflé. Je ne sais même pas si c'est encore dans les règles.

#20 Re : La Saison 2018 - 2019 » Brive Montauban » 2018-10-27 19:15:02

jeanmi a écrit :
cece19 a écrit :
jeanmi a écrit :

Laisse tomber Christian lui et un autre que je ne citerait pas,
tu leur presse sur le nez et il sort du lait de leur mère,

alors: à la tété

Et après vous venez la ramener sur les insultes.


Je viens de relire au moins 20 fois ma phrase, je l'ai faite lire à un pote prof de Français,
et il cherche où est(sont) l'insulte (les insultes)

Mais jusqu'à maintenant, vous avez connu Jeanmi gentil , mais je peux devenir Jeanmi Kon, même trescon

Apéro Jacky? tongue

#22 Re : La Saison 2018 - 2019 » Brive Montauban » 2018-10-26 15:42:34

Momo a écrit :

Insulter quelqu'un pour ce qu'il FAIT, c'est différent d'une insulte pour ce qu'il EST. C'est en quoi l'insulte raciste (ou sexiste) est particulièrement inacceptable.

Ah ouais? On  dirait du Sartre, la nuance entre l'existentialisme et l'essentialisme hmm
Explique moi alors la différence entre "t'es kon" et "t'es kon"... tu l'es parce que tu as fait une konnerie ou alors c'est intrinsèque? Moi on me traite de kon, je mets ma main dans la gueule de l'insulteur (sauf si il est venu avec sa bande tongue)
Autre exemple: "tu plaques comme une tapette". Ca veut dire quoi? Que tu plaques mal? que t'es une tafiole?
Cette nuance est plus qu'irréaliste: elle en fait inexistante amha.

Pour en revenir à l'interdiction de tribune à l'encontre des débordements verbaux intempestifs et de leurs auteurs, est ce qu'on va mettre une liste à l'entrée du stade sur les termes autorisés et ceux qui seront bannis?
Introverti florentin: autorisé vis à vis de l'arbitre , interdit vis à vis des joueurs
Trop payé: interdit vis à vis de l'arbitre, autorisé pour l'équipe locale, pas pertinent pour l'équipe visiteuse
Manchot: pas pertinent pour l'arbitre, autorisé pour les joueurs
Aveugle: on me glisse dans l'oreillette que ce genre d'insulte visant une partie de la population handicapée ne saurait avoir cours dans un stade de rugby où les fameuses VHÂLEURES de l'ovale proscrivent vigoureusement ce type de terminologie...

La seule discipline que l'on puisse faire régner en l'occurrence n'est que celle de la courtoisie et de la décence commune; interdire quelqu'un de tribune pour débordements verbaux procède d'une forme d'arbitraire: qui décide cette interdiction? sur quels critères objectifs quantifiés et qualifiés?

Et si on ne veut pas en venir aux mains, le principe du mépris actif, c'est à dire exprimer clairement à la grande gueule de service qu'il/elle (écriture inclusive...) est grotesque et méprisable me semble la solution. Quitte à s'expliquer derrière le parking si affinités....

#23 Re : La Saison 2018 - 2019 » Brive Montauban » 2018-10-26 10:33:21

Ca cause, ça cause...
C'est bien gentil de faire la morale genre "oh les insultes c'est mal", mais il me semblerait bien plus pragmatique de traiter le problème en direct: quelqu'un insulte un joueur (l'arbitre ça ne compte pas tongue) dans la tribune à coté de vous? Rabrouez le, mettez y un pain dans la tronche ou faites lui part de votre profonde désapprobation dans des termes courtois. L'indignation épistolaire via le forum ou les réseaux sociaux me semble bien dérisoire
Quant à ça:
"Si c'est à caractère raciste, par exemple, c'est particulièrement inacceptable."
je ne comprends pas. Une insulte est une insulte, je ne vois pas en quoi un caractère raciste (ou sexuel, ou social) en changerait l'acceptabilité.

#24 Re : La Saison 2018 - 2019 » Brive Montauban » 2018-10-24 13:51:07

Et comment accrochez vous le ver à l'hameçon?
Comme tout le monde, avec dégoût!

#25 Re : Le coin pipicacafootre » letarmo sur tous les fronts » 2018-10-21 11:21:00

Mon bon Christian, mon Scénic n'est plus, je te raconterai un jour devant une bière sa fin mémorable big_smile
Pour en revenir au réchauffisme:

En matière de légitimité sur le sujet du climat et du CO2, je ne suis pas mieux placé que n’importe quel citoyen disposant d’accès à l’information, de mémoire et de bon sens. Néanmoins il se trouve que professionnellement, je traite depuis 2006 pour mon industrie le sujet des ETS (Emission Trading Scheme) visant à mettre en place au niveau européen des quotas payant d’émission de CO2, ce qui me donne un léger avantage en matière d’information et un gros inconvénient en matière d’exposition aux pressions politiques.
En tout état de cause, 2 questions méritent d’être posées pour éclaircir le débat en matière de RC et de causalité carbonée :
1-    Il y a-t-il effectivement un réchauffement climatique ?
2-    Si tant est qu’il y en ait un, dans quelle mesure pourrait on l’attribuer à l’augmentation de la teneur en CO2 de l’atmosphère dans un premier temps et attribuer à celle-ci une origine anthropique dans un second temps.
Des réponses moins qu’affirmatives aux 2 questions entraineraient également une autre interrogation : pourquoi tout ce battage médiatique ressemblant aux plus belles heures de la propagande soviétique (et interdiction d’avoir un avis contraire à la Pravda), et surtout à qui profite le crime (Cui bono) ?
Parce que finalement, interdire le débat sur le sujet et vouloir faire taire les opinions non conformes au dogme réchauffiste (voir l’attitude d’un Jean Jouzel à l’égard de Claude Allègre réclamant rien de moins que la censure à son égard, d’un Krugman qui à l’ombre de son pseudo Nobel clame que faire de la propagande climatosceptique est aujourd’hui criminel ou l’inénarrable NKM clamant chez ruquier que les climato-sceptiques sont des « konnards »), c’est quand même le signe qu’il y a un certain nombre d’interêts puissants à l’œuvre.
Pour répondre à la première question la réponse est simple : NON !La température moyenne ne se réchauffe pas sur un cycle aussi court. La mesure des températures moyennes de la planète effectuée par satellite répond impitoyablement aux zélotes du dogme rechauffiste que celles ci ont en fait légèrement baissé depuis 1998, après avoir connu une hausse depuis 1975. Les éléments de communication utilisés à cet égard sont d’ailleurs assez pathétiques avec la fameuse disparition des ours blancs qui étaient 5000 aux alentours de 1970 et sont actuellement 25000… La fameuse calotte glaciaire arctique dont Al Gore prédisait en 2004 la disparition en 2012  se porte bien merci pour elle (elle fut beaucoup plus petite il y a mille ans) quant à l’antarctique sa superficie a atteint en 2016 un record historique depuis qu’on la mesure…. La fameuse courbe en « crosse de hockey » de Michael Mann, modélisant la hausse des températures sur les années 2000 est en réalité une projection théorique réalisée au début des années 90 se révélant totalement fausse et divergente à partir de 2004, bref de la pure escroquerie intellectuelle, au même titre que la théorie de base de Arrhenius qui s’avère être du moquage de figure chimiquement pur.
La planète connait depuis ses origines des changements climatiques dont la cause principale est l’activité solaire : depuis la fin de l’ère glaciaire et le début de l’holocène la température moyenne est en augmentation lente à l’échelle séculaire pour ne pas dire millénaire : entre l’optimal moyen ageux (quand le Groenland était couvert de verdure) et le mini âge glaciaire du XVII eme siècle (la Seine était embaclée pendant 4 mois chaque année …) l’humanité a déjà vu ces changements lents et naturels. Prétendre qu’il arrive aujourd’hui un réchauffement acceléré est du foutage de gueule grand format. Il a déjà fa Et la teneur en CO2 de l’atmosphère a souvent été bien supérieure à ce qu’elle est aujourd’hui.
L’accroissement du CO2 atmosphérique n’a eu pour l’instant – dans le monde réel et non celui des modèles — que des effets positifs : verdissement généralisé de la planète, accroissement massif de la productivité agricole. L’impact du CO2 d’origine humaine sur l’énergie entrante dans le système climatique (le fameux « effet de serre anthropique ») n’est que de 1 à 2 % du total des flux énergétiques, qui sont eux-mêmes connus avec une précision bien moindre que 1 à 2 %. Il est donc impossible de savoir si l’impact du CO2 n’est pas noyé dans des facteurs plus importants que l’on ne maîtrise pas. Les modèles numériques de climat – qui sont l’unique base sur laquelle se fondent les prédictions apocalyptiques dont on nous abreuve — affichent en moyenne une sensibilité à l’accroissement du CO2 au minimum du double de la réalité observée jusqu’à maintenant. Dit autrement, cela signifie que l’on peut au minimum diviser par 2 les projections de température données par le GIEC. Plus grave encore, les modèles de climat sont par construction incapables de reproduire la variabilité naturelle de long terme du climat, qui est pourtant massive. On aboutit donc au raisonnement circulaire suivant : on construit un modèle complètement irréaliste dont le climat est stable par construction, on le perturbe par du CO2 d’origine humaine, le modèle réchauffe, et on utilise cela comme preuve que le CO2 d’origine humaine est le seul facteur pouvant expliquer le réchauffement du climat !
Il est intéressant de noter que le fameux « GIEC », prétendu Groupement International des Expert sur le Climat monté en 1988 n’est aucunement composé d’experts… mais de représentants politiques désignés par les différentes nations ! Cette succursale de l’ONU s’appelle en englaid IPCC International Panel on Climate Change, aucune mention d’expert là dedans… Quant au fameux rapport du GIECC, son élaboration est une vaste plaisanterie scientifique dans laquelle ces fameux scientifiques voient leurs travaux déformés et interprétés dans le sens du dogme alors que leurs conclusions vont dans le sens inverse (en particulier dans le fameux « rapport pour décideurs »). On est en plein Orwell avec qui plus est, massacre médiatique et universitaire (suspension des fonds de recherche etc…) du malheureux impétrant qui osera dénoncer les méthodes totalitaires du GIEC et des conclusions volontairement erronées.
Cui Bono ?
Petite illustration sur le prix de l’essence à la pompe et le prix du baril car cela atteint un grand nombre de gens :
Le prix du baril de brut a atteint un record aux alentours de 135 USD (Dollar) en 2008 pour le WTI et pas loin de 150 USD pour le Brent (le WTI est l’indicateur US, West Texas Intermediate, plus pertinent que l’indicateur EU pour suivre l’activité pétrolière, de toute façon le spread entre WTI et Brent se ballade vers 5 USD), puis de 2011 à 2014, il s’est balladé entre 90 et 110 USD avant de chuter brutalement en 2015 jusqu’à 25 USD. Il est depuis l’élection de Trump patiemment remonté vers les 70 USD.
Un baril, c’est 159 litres. Le « yield » (c’est-à-dire la déperdition) plus le « spread » (c’est-à-dire la marge de transformation) représentent au total aux alentours de 3% du prix du baril (allez, montons à 5% quand le baril est au plus bas). Le transport et la distribution vont représenter au max 10%. Qu’est ce qu’il reste… des taxes et les yeux de l’automobiliste pour pleurer.
Résumons les chiffres :
2008 : prix brut : 150 USD prix gazole à la pompe 1.50 €/l
2012 : prix brut : 100 USD prix gazole à la pompe 1.35 €/l
2016 : prix brut : 50 USD prix gazole à la pompe 1.10 €/l
2018 : prix brut : 70 USD prix gazole à la pompe 1.50 €/l
Tiens ya quand même un truc bizarre, on me dit que le pétrole à la pompe monte à cause des prix du baril, mais celui-ci est la moitié seulement de ce qu’il était en 2008… en revanche, l’automobiliste paye le même prix qu’en 2008 !
Petit calcul : 70 USD = 60 Euro en moyenne en 2018
Ce qui fait un litre de brut à 0.38€+15% (version pessimiste) de transformation distribution = 0.44€/l
Où est passé le reste du pognon ? TAXES ! TVA+TICPP (celles-ci existaient déjà en 2008)+… taxe carbone instituée en 2014 qui a commencé à s’appliquer au moment où le prix à la pompe était au plus bas. Maintenant, elle commence à se voir, mais on peut la justifier en l’appliquant au nom de la cause du rechauffement carboné de la planète.
Le réchauffisme est clairement une justification de taxes supplémentaires (on parle de milliards d’euros là, ce n’est pas de la petite monnaie). Rien que cette application sur le domaine pétrolier explique la propagande…
L’escroquerie climatique représente des enjeux se mesurant en dizaines de milliards de dollars, que ce soit pour des interêts politiques, médiatiques, corporate, universitaires…

Pied de page des forums

Partager sur Fessebouc Propulsé par FluxBB 1.4.8