Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 La Saison 2013-2014 » Attentat liberticide » 2014-02-04 21:04:29

Le Comité des Triques
Réponses : 24

Chers rhumo dépendants,

Les temps sont durs pour faire vivre la démocratie participative et la barbarie capitaliste est aveugle.
N'ayant pas honoré le paiement du loyer à nos infâmes propriétaires , ces derniers, au mépris de toutes les règles de liberté d'expression et de protection sociale
n'ont pas hésité à bâilloner tout un peuple dans un abîme d'angoisse et d'incompréhension.
Il a fallu le temps d'un aller-retour chez nos frères de lutte en Corée du Nord pour lever les fonds nécessaires afin de rétablir notre espace de liberté.

Vive l'Internationale !

Allez Brive libre !!!

Le Comité des Triques

#2 La Saison 2012-2013 » Aux armes etc... » 2013-03-12 23:51:09

Le Comité des Triques
Réponses : 4

Camarades,

Les grandes manœuvres ont bien commencé.
L’Art de la Guierle a même semble-t-il désigné sa première victime. Bourliataud , banquier impopulaire, Harpagon du Théâtre des Opérations de l’avenue du 11 novembre, proctologue du compte d’exploitation, sera condamné à finir ses jours  dans un Bercy de Robinson au Pont de Cornil   en fournissant le compte journalier des alevins vibrionnant  dans l’onde trouble des bords de Corrèze.
Le conflit révèle la personnalité sulfureuse du Président Ectoplasmic Bertrand que le Tribunal du peuple avait manifestement mal jugée. L’invertébré, menacé dans son biotope d’adoption, libérerait un venin assassin qu’un regard hâtif sur sa constitution ne laissait pas soupçonner. C’était facilement oublier qu’une carrière exemplaire à inhaler les miasmes capitalistes de l’industrie des pharmaco- trafiquants doit finir par vous inoculer, à votre corps défendant,  le gène de la prédation.

A suivre…

Le Comité des Triques

#3 La Saison 2012-2013 » Aux armes etc... » 2013-01-23 16:42:03

Le Comité des Triques
Réponses : 26

Camarades,

L’évolution de la situation du club, qui semble vouloir émerger de la catalepsie bertranique et éradiquer la catatonie bourliatesque, exige le retour d’un Komintern puissant. Notre révolte fourbit actuellement ses armes pour engager une nouvelle purge historique. Comme les précédentes, elle emportera dans le flux du roman cabiste la notabilité protéiforme indigente qui a engendré l’hydre de l'incurie dans la vie du CAB. Elle ne menacera plus très longtemps l’avenir du rugby à Brive.

С оружием !!!

Le Comité des Triques

#4 La Saison 2011-2012 » L'ASM qu'on aime » 2012-04-29 17:23:33

Le Comité des Triques
Réponses : 55

Test

Le boa de la défaite jaune avait donné le baiser de la mort au Sarkaunard hier en fin d'après-midi.
Double prémonition ?

Le Comité des Triques

#5 La Saison 2011-2012 » Des nouvelles du front » 2012-01-23 11:26:00

Le Comité des Triques
Réponses : 14

Le combat contre la fusion CAB/USAL  fait rage et la  révolte s’organise.
La page Facebook officielle, à l’initiative d’un large collectif, est très active dans une démarche unitaire de collectage de l’incompréhension et de la colère populaire. Une action de grande envergure est envisagée pour la fin de la semaine.
http://www.facebook.com/profile.php?id=100003369428910

La pétition qui en découle et  qui circule dans Brive depuis mercredi dernier recueille une avalanche de signatures. Elle est désormais en ligne et donc accessible à la diaspora cabiste qui piétine d’indignation aux quatre coins de la planète.
http://www.mesopinions.com/Non-a-la-fus … 47e1f.html


Une réunion de crise entre l’équipe dirigeante, les principaux financeurs et les représentants des collectivités est programmée en milieu de semaine à Limoges la grise. Initialement prévue pour statuer sur le déficit actuel du CAB, un peu plus d’ 1,40 M€, la rencontre scellera probablement l’avenir de la fusion qui ne veut plus dire son nom. Toutes nos informations et tous les signes perceptibles chez les sociaux–traîtres qui ont lancé cette funeste provocation nous laissent à penser qu’elle a du plomb dans l’aile, au moins sur le court terme.

L’ennemi a été fortement déstabilisé par toutes les initiatives dont celle du ca-libre qui ne désarme pas dans sa guérilla contre l’aliénation quasi généralisée aux puissances de l’argent.
Le standard de la Mairie de Brive a été pris d’assaut dès la parution  de la forfaiture dans l’Omertagne, pour une fois bien alimentée par son Populaire jumeau limougeaud qui avait relayé la fuite d’une canalisation poreuse de l’U Sale. Les services sociaux municipaux ont mis en place un numéro blanc et noir  pour accompagner les victimes de cette agression. Des personnalités de premier plan et de tous bords alertent le Maire sur le risque de fracture sociale, économique et culturelle que ne manquerait pas de provoquer une telle aberration et l’interrogent sur ses réelles intentions.

Les premiers responsables, les dirigeants de la honte, dopés par le toxique Gilham tentent, à grand renfort de contorsions communicantes, de faire bonne figure. Le Président Bertrand ondule en arabesques d’inconsistance tel un mirage psychotrope dans le désert marocain. Il envisage d’ailleurs, sérieusement, de demander l’asile politique au Maroc pour échapper à la vindicte du peuple de Brive. Le commis aux écritures dans le rouge, Bourliataud  assure une permanence fébrile pour accueillir toutes les propositions des bonnes volontés que nos petits tartuffes ont sollicitées, une main sur le cœur et un majeur dans nos fondements. On le dit tétanisé à l’idée de se rendre à la réunion de Limoges, de peur de se voir intercepté par une brigade du Comité des Triques et conduit sous une douche d’uranium à Bessines. Il ne se déplace plus sans ses capsules d’iode.

Comme nous l’avions annoncé, le cas du félon britannique Gilham a mobilisé un tribunal d’exception. Sa nouvelle bravade sur les ondes de France Mamie Bleu Limousin a fait rebondir son procès politique. L’onctuosité du prélat anglican, chantre de la sincérité affective, de l’ouverture et des bons sentiments  dégoulinant de lemon curd a décuplé la colère des commissaires du peuple.

Nous y reviendrons.

« Where we are, there's daggers in men's smiles. (Là où nous sommes, il y a des poignards dans le sourire des hommes) Macbeth Acte II scène 3 William Shakespeare

Le Comité des Triques

#6 La Saison 2011-2012 » Le poids des mots » 2012-01-17 19:02:10

Le Comité des Triques
Réponses : 3

Dans l'attente du nouveau choc  des images, l'intégralité du texte diffusé dans la vidéo disparue :

Alors que le CAB  s’enlise inexorablement  dans les strates du néant emporté par l’incompétence historique de la direction générale et sportive du club, la fraction révolutionnaire du ca-libre a décidé de reprendre les armes.
Nous avons d’ores et déjà des otages de poids que nous convertissons à une nouvelle forme de guérilla qui ramènera tous les déviants dans le sens de l’histoire.
Le projet de fusion avec Limoges sera la dernière provocation du quarteron de  marchands de mort qui aura tenté jusqu’au  bout d’anéantir la culture cabiste.
Il ne faut pas s’étonner  de voir les porteurs d’eau de la dictature économique qui gangrène notre passion du jeu imaginer aujourd’hui de sacrifier le rugby à Brive dans une fuite en avant suicidaire.
La responsabilité du toxique félon britannique Gilham enfin révélée, lui vaudra un traitement d’exception.
Ses deux marionnettes, le Président Bébert l’ectoplasme et le cerbère commis aux écritures Bourliataud finiront leurs jours à la mine d’uranium de Bessines sur Gartempe en phosphorant sur les vertus de la fusion.
L’armée du refus qui spontanément rejoint en masse notre cause est impressionnante de détermination.
Le CAB ne jouera jamais à Limoges la grise où l’indigence rugbystique n’a d’égale que la consanguinité déliquescente des officines maçonniques. Le blanc et le noir continueront à nourrir la conscience du peuple du rugby de Brive plus que jamais Gaillarde.

Vive le Ca-libre libérés des bourreaux !

#7 La Saison 2011-2012 » Mise au point » 2012-01-17 16:03:44

Le Comité des Triques
Réponses : 37

Face à l’émoi provoqué par la mise en ligne de la vidéo du refus de la fusion CAB / Limoges , le Comité des Triques a souhaité soustraire ces images à l’analyse indélicate des commentateurs officiels.
Le Comité des Triques tient à préciser que l’initiative de cette démarche et les propos qui sont tenus sur ce document relèvent de l’entière responsabilité de leurs auteurs et qu’en aucun  cas la responsabilité d’Alain Penaud que certains ont cru reconnaître dans le personnage pris en otage ne saurait être engagée.
Cette vidéo a été tournée au mois de novembre dernier suite à une interview accordée au ca-libre par un ancien demi-d’ouverture du CAB , ex consultant du journal l’Equipe. Ce dernier, très peu sollicité par la presse et soumis aux réserves d’usage en tant que collaborateur d’un journal national a choisi notre site d’amateurs passionnés et décalés pour faire une très riche rétrospective  d’une carrière sportive singulière. Fidèle à notre esprit potache et libertaire nous avions demandé à notre invité  s’il voulait bien se prêter au jeu de la vidéo transgressive. Grand joueur , il avait accepté volontiers d’endosser le rôle pour illustrer cette interview.
Les évènements des jours derniers nous ont poussé, à l’adrénaline,  à utiliser ces images pour appuyer notre saillie contre la fusion. L’instrumentalisation que ne manqueraient pas d’en faire les contradicteurs de cette grande figure du club, qui a d’emblée affirmé sa désapprobation, pourrait nuire fortement à sa volonté farouche de participer activement à la recherche d’une alternative crédible au mariage Brive/Limoges.
Notre attachement viscéral à l’humour rageur et à l’autodérision généralisée n’a d’égal que notre indéfectible volonté de contribuer positivement à l’avenir du CAB à Brive.

Nous avons d’autres otages.

Le Comité des Triques.

#9 La Saison 2011-2012 » Bienvenue » 2011-09-29 16:23:16

Le Comité des Triques
Réponses : 0

Nous n’avions pas salué l’arrivée du camarade Traps  dans la division d’élite du ca-libre .
L’actualité récente de la farce numérico-juridique animée par un torturé du bulbe du village d’en face nous rappelle au devoir de bienvenue d’un cabiste émérite.
Le bougre a des références et peut afficher des faits d’armes qui font honneur à la dissidence et à l’impertinence qui ont construit le socle du Vrairhum. Trois-quarts aile finisseur et jouisseur, élève de couloir, collectionneur de luxe de Motobécanes orange, guitariste métallurgiste aux tympans d’acier, postier bukowskien à perruque Louis XIV et porte-voix vibrant de la cause du Peuple.

Il est bien sur la feuille de match !

Le Comité des Triques

#10 La Saison 2010-2011 » Avertissement » 2010-10-11 21:05:54

Le Comité des Triques
Réponses : 55

Le ca-libre est un site dédié à une forme de passion exclusive et irrationnelle  pour le Club Athlétique Briviste. Il constitue un lieu d'échange à la fois essentiel et dérisoire où le paradoxe se cultive avec délectation à l'image des délicieuses  courges qui s'épanouissent sur le riche terroir du bassin de Brive. Il doit faire place d'une manière significative à la dérision, à la satire ou à la caricature. L'impertinence, la provocation, le grotesque, voire un certain mauvais goût malheureusement inévitable, pimentent les saveurs d'une recette unique.
Le parti pris des créateurs du site est résolument décalé. La plupart d'entre eux ainsi que bon nombre des contributeurs historiques sont incontrôlables ; certains ont du sang sur les mains, stigmates des attentats virtuels qui ont fait leur triste réputation sur bien des forums. Dans tous les cas ils ne sont guère fréquentables et seul leur acharnement à défendre une liberté d'expression exigeante  dans une pulsion vitale leur permet de conserver une infime parcelle d'humanité.
Le fait de se maintenir sur ce site suppose que vous êtes un adulte consentant au présent avertissement. Vous entrez et naviguez dans cet espace à vos risques et périls.

Le Comité des Triques

Pied de page des forums

Partager sur Fessebouc Propulsé par FluxBB 1.4.8